ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Documents - Dossiers - Phytorisk

Phytorisk

Effet des changements environnementaux sur les efflorescences d’algues toxiques

Phytoplancton

Le phytoplancton constitue le premier maillon des chaines alimentaires aquatiques. Il assimile les sels minéraux, le dioxyde de carbone et produit de l’oxygène et de la matière organique en captant l’énergie lumineuse, c’est la photosynthèse. Le phytoplancton est un producteur primaire. Il est aussi le support de la quantité et de la diversité des maillons trophiques supérieurs. Représentant environ 1% de la biomasse végétale terrestre, le phytoplancton marin est responsable de la production d’environ 45% de l’oxygène de l’atmosphère. Il joue un rôle clé dans le transfert du carbone au fond des océans, régulant le climat, on l’appelle aussi la pompe biologique de carbone.

Du grec phyto (végétal) et plancton (vagabond), le phytoplancton est composé de plus de 20000 espèces unicellulaires photosynthétiques, invisibles à l’œil nu qui vivent en suspension dans les eaux de surface où pénètre la lumière (couche euphotique). Ce sont des microalques.

Parmi les espèces de phytoplancton, 3,5% sont considérées comme dangereuses pour la santé humaine ou pour d’autres espèces marines : on parle de microalgues toxiques. Les proliférations de microalgues toxiques sont partout en augmentation dans les écosystèmes côtiers, posant des problèmes pour le développement de l'aquaculture et de la pêche ainsi que pour la santé humaine. Du point de vue scientifique, elles représentent des espèces modèles qui permettent d’aborder la question de la biodiversité : pourquoi une espèce apparaît, se multiplie et disparaît parmi toute la communauté phytoplanctonique.

En France, les principaux genres de microalgues toxiques sont Dinophysis, producteur de toxines diarrhéique ( Dinophag), Alexandrium producteur de toxines paralysantes et Pseudo-nitzschia, producteur de toxines amnésiantes. Ils sont responsables d’épisodes de toxicité des coquillages depuis respectivement les années 1980, 1990 et 2004. Ils sont surveillés depuis 1984 par le Réseau d'Observation et de Surveillance du Phytoplancton et des Phycotoxines.

Pour en savoir plus

Le phytoplancton... en 3D
Le phytoplancton / Ifremer - Document Flash, 3 Ko

Phenomer
Mieux connaître le phytoplancton grâce à vos observations

accueil Dinophag Zoom page

Dinophag

REPHY espèces toxiques et toxines Zoom page

REPHY espèces toxiques et toxines

Les phycotoxines sur le littoral français Zoom page

Les phycotoxines sur le littoral français

Le phytoplancton toxique sur le littoral français Zoom page

Le phytoplancton toxique sur le littoral français

 

fermer

Lire la suitelire