ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2000 > >

Pollution accidentelle d'un affluent de l'Yon (85)

31/05/2000

Suite au déversement accidentel, survenu dans la nuit du 18 au 19 avril dans un affluent de l'Yon (85), d'un produit de traitement pour le bois contenant des substances fongicides et insecticides, l'Ifremer (laboratoire côtier DEL de La Rochelle), a participé à la cellule mise en place pour le suivi de cette pollution

La présence dans l'environnement aquatique de sels d'étain organique (naphténate de tributyl étain) pouvait représenter une menace pour les productions conchylicoles de la baie de l'Aiguillon et du Pertuis Breton, qu'il convenait d'évaluer. En effet, ce type de molécule présente un caractère toxique important pour les mollusques à des doses très faibles, de l'ordre de quelques nanogrammes par litre d'eau. Selon les niveaux d'exposition et les espèces, les composés organostanniques peuvent affecter l'évolution larvaire, la croissance et même la survie des coquillages.

Des prélèvements et analyses ont été effectués par les laboratoires de l'Ifremer. Les résultats n'ont pas permis de retrouver de façon significative la trace de cet évènement dans l'estuaire du Lay et le milieu marin.

Le déversement ayant eu lieu après la fixation des larves de moules et avant la période de fixation du naissain d'huîtres, on peut espérer qu'il n'aura pas de conséquences observables sur les ressources conchylicoles.

 

fermer

Lire la suitelire