ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2002 > >

Quatorze enquêtes publiques pour que le Mont Saint-Michel redevienne une île

13/08/2002

2002081320francsmontmini.gif

"Le Mont Saint-Michel est pour la France ce que la grande pyramide est pour l'Egypte. Il faut le préserver de toute mutilation. Il faut que le Mont Saint-Michel reste une île. Il faut conserver à tout prix cette double oeuvre de la nature et de l'art".
Ces lignes ont été écrites par Victor Hugo quelques mois avant sa mort. La construction de la digue-route de Roche-Torin, commencée en 1874 pour faciliter et rendre permanent l'accès au Mont, avait accéléré l'ensablement de la baie déjà marqué par un grand programme de poldérisation de la Compagnie des polders de l'Ouest. Un débat polémique s'en est suivi qui remontera à la Chambre des députés et se poursuivra pendant le siècle suivant. Etudes, projets, commissions se succéderont en vain tandis que l'extension des herbus se poursuit à raison de 30 hectares par an.
En 1995, la Région Basse-Normandie a proposé un nouveau projet auquel ont adhéré l'Etat, les collectivités territoriales, l'Union Européenne et l'Agence de l'Eau Seine-Normandie. Son objectif qui est de rendre au Mont Saint-Michel son caractère maritime, inclut une deuxième préoccupation d'aménagement touristique et de suppression du second mal du Mont : la voiture. En période de pointe, ce sont en effet mille véhicules qui, toutes les heures, empruntent la digue-route dans chaque sens, et les parkings s'étalent en été sur un kilomètre jusqu'au pied des remparts.
Six années d'étude, de concertations ... et de recherche de crédits auront été nécessaires pour présenter un programme technique détaillé (PTD) d'aménagement et de construction d'ouvrages :

  • ouvrages et aménagements hydrauliques avec la construction d'un nouveau barrage sur le Couesnon qui jouera le rôle de chasse d'eau pour évacuer les sédiments. Le lit du Couesnon sera également aménagé,
  • ouvrage d'accueil des visiteurs avec un parc de stationnement situé sur le continent près du hameau de La Caserne à environ 2 kilomètres du Mont,
  • ouvrage d'accès au Mont avec la construction d'un pont/passerelle pour les piétons, véhicules de secours ou d'approvisionnement, et d'une navette de transport (un train sur pneumatique) reliant La Caserne à un terminus situé à 400 mètres des remparts.

Le PTD a reçu les avis favorables des ministères et commissions concernés. C'est maintenant, depuis le 23 juillet, au public de donner son avis sur l'ensemble du dossier qui, conformément à la Loi, fait l'objet de quatorze enquêtes publiques regroupées dans une même consultation : enquête préalable aux travaux sur le domaine public maritime, enquête préalable à la déclaration d'utilité publique, enquête préalable à la réalisation de travaux dans la bande littorale des 100 mètres (Loi Littoral) etc.

A l'issue de cette enquête publique (le 23 septembre 2002), les commissaires-enquêteurs remettront un dossier au Préfet de la Manche. La déclaration d'utilité publique ne devrait donc pas être attendue avant la fin 2002. C'est alors seulement que pourront débuter les quatre années de travaux pour un coût estimé à 134 millions d'Euros répartis entre l'Etat (60%) et les collectivités territoriales (40%).

Pour en savoir plus

Le site du syndicat mixte, maître d'ouvrage du projet
http://www.projetmontsaintmichel.org/

L'arrêté d'ouverture d'enquête publique relatif au rétablissement du caractère maritime du Mont Saint-Michel
http://www.manche.pref.gouv.fr/les%20dossiers/ouverture%20enquête%20publique.pdf

Dossier de la préfecture de la Manche sur le projet de rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel
http://www.manche.pref.gouv.fr/MtStMichel/actumsm.htm

Ministère de l'Equipement : l'opération du Mont Saint-Michel
http://www.mer.equipement.gouv.fr/littoral/06_mont_saint-michel/01_mtstmichel/mtstmichel.htm

la Commission Interbassins de la Baie du Mont Saint-Michel
http://www.eaubaiedumont.com/
Le dossier du journal Ouest-France

http://www.france-ouest.com/mont-saint-michel

L'UNESCO - World heritage List Nomination : le Mont Saint-Michel
http://whc.unesco.org/sites/nom/fr-80.htm

Travail de maîtrise : Le désensablement du Mont-Saint-Michel
http://www.culture-bx1.u-bordeaux.fr/Ateliers/Internet/Etudiants/msm/interet/index.html

Mont Saint-Michel architecture et images de synthèse
http://www.umedia.univ-nantes.fr/MSM/index.htm

L'office de tourisme de la baie du Mont
http://www.mont-saint-michel.net/

Sur l'histoire et pour visiter l'abbaye
http://perso.club-internet.fr/vinz666/Accueil.htm

montstmichel00

La citadelle du Mont Saint-Michel vers la fin du XIVe siècle représentée dans une des miniatures des Très Riches Heures du Duc de Berry

''Le Mont Saint-Michel apparaît, de huit lieues en terre et de quinze en mer, comme une merveille dont chaque assise est un rocher énorme façonné par l'océan ou un haut habitacle sculpté par le Moyen Âge, et ce bloc monstrueux a pour base tantôt un désert de sable comme Cheops, tantôt la mer comme le Ténériffe.''
Victor Hugo, lettre à Adèle, 28 juin 1836, dans France et Belgique.

 

fermer

Lire la suitelire