ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2003 > >

Bioévaluation de la qualité environnementale des sédiments portuaires et des zones d'immersion

15/09/2003

20031003marelmini0024.jpg

Les éditions de l'IFREMER publient, sous la coordination de Claude Alzieu, un ouvrage sur la "Bioévaluation de la qualité environnementale des sédiments portuaires et des zones d'immersion" (248 pages, ref : OU 03 04, prix 43 €)

Tous les chenaux d'accès ou les bassins des ports sont soumis à des phénomènes d'envasement pour lesquels il est indispensable de procéder à des dragages. En moyenne, 50 millions de m3 de sédiments sont ainsi dragués chaque année dans les ports français. Ces opérations de dragage proprement dites et l'immersion en mer des déblais résultant de ces opérations, peuvent être sources de pollution en remettant en suspension et en rendant biodisponibles des polluants majeurs, de nature microbiologique, tels que bactéries, virus ou kystes de dinoflagellés toxiques, et de substances chimiques diverses, qui étaient initialement piégés dans les sédiments portuaires. Un programme de recherche "Impact des dragages" a donc été mis en oeuvre par l'IFREMER, au cours des années 90, en partenariat avec différentes universités et institutions de recherche pour apporter, dans une première phase, des réponses directes aux questions suivantes :

  1. Comment prévoir les effets de la charge polluante lors des opérations de surverse ou d'immersion ?
  2. Comment déterminer et suivre l'impact physique et écologique des rejets par clapage ou immersion ?
  3. Que faire des sédiments réputés toxiques ? Quelles sont les solutions écologiquement et économiquement acceptables ?

Les résultats de ces études sont en partie repris dans l'ouvrage publié par l'IFREMER " Dragages et environnement marin - état des connaissances" ; ref OU 99 03
http://www.ifremer.fr/francais/produits/editions/04envir.shtml

Un dossier extrait de cet ouvrage est consultable :

Les rejets de dragage
Les rejets de dragage / Claude Alzieu, 2001 - Document Html, 144 Ko

Par ailleurs, pour faciliter l'évaluation des risques écologiques des sédiments portuaires dragués proposés à l'immersion, l'IFREMER et le groupe interministériel GEODE ont entrepris l'élaboration d'un logiciel d'aide à la décision. Dénommé GEODRISK, ce logiciel est basé sur les résultats d'analyses chimiques recommandées par l'arrêté interministériel du 14 juin 2000 relatif aux niveaux de référence à prendre en compte lors d'une analyse de sédiments marins ou estuariens. GEODRISK est un outil qui permet de différencier les sédiments dragués, selon leur niveau de contamination, leur toxicité potentielle et mesurée, apportant ainsi une aide à la décision pour les gestionnaires. A partir d'une méthode simplifiée, basée sur les prescriptions réglementaires, l'utilisateur a la possibilité de personnaliser son évaluation, tant par la prise en compte d'un plus grand nombre de contaminants que par la multiplication des tests de toxicité. Le cédérom qui comprend le logiciel d'aide à la décision, son manuel d'application, la démarche d'analyse de risque proposée et des annexes documentaires, dont les protocoles des tests de toxicité et les textes réglementaires et lignes directrices appropriés, est également disponible auprès des éditions de l'IFREMER, Ref CD 01 01
http://www.ifremer.fr/francais/produits/editions/16cdrom.shtml

Le programme de recherche de l'IFREMER avait également pour objectif de fournir aux gestionnaires des ports, après validation in situ, des méthodes de suivi biologique. Ce nouvel ouvrage sur la "Bioévaluation de la qualité environnementale des sédiments portuaires et des zones d'immersion" , avec lequel s'achève le programme de l'IFREMER sur l' "Impact des dragages", propose un indice d'évaluation de l'endaufaune côtière permettant de connaître la qualité biologique des sédiments portuaires et des zones d'immersion. Par ailleurs, la mise en oeuvre de procédures testées et validées dans le cadre de la surveillance en mer ouverte offre la possibilité, grâce aux propriétés cumulatives des bivalves, de vérifier les effets ou l'absence d'effet, des apports en contaminants. Le niveau de risque, les tests de toxicité et les indices biotiques présentent des corrélations marquées qui témoignent de l'effet des dragages sur les populations marines. Cette approche, dite ascendante, constitue donc désormais une démarche qui satisfait aux recommandations adoptées par la Commission de la convention OSPAR pour la protection du milieu marin de l'Atlantique du Nord-Est.

Cet ouvrage, destiné à des non spécialistes du benthos, a donc l'ambition d'être un guide et de fournir des solutions opérationnelles pour le suivi des zones d'immersion, au travers de l'expérience acquise à partir de nombreux cas types nationaux et étrangers.

Pour commander l'ouvrage :

http://www.ifremer.fr/francais/produits/editions/index.htm

 

fermer

Lire la suitelire