ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2004 > >

Conférence maritime régionale sur l'ex-Tricolor

12/02/2004

Le vice-amiral Hubert Pinon, Préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, a réuni le 5 février 2004 à Dunkerque, une conférence maritime régionale spécifique au naufrage et aux travaux d'enlèvement du transporteur de véhicules norvégien " Tricolor " qui s'était échoué à 35 km au nord-nord-ouest de Dunkerque, à la suite d'une collision le 14 décembre 2002 avec le porte-conteneurs des Bahamas " Kariba ".

Près de 150 personnes, principalement des élus et des représentants des services déconcentrés de l'Etat impliqués dans ce type d'opérations y ont participé. Après son ouverture par Michel Delebarre, Président du syndicat mixte de la Côte d'Opale, et par le Vice-Amiral Pinon, plusieurs communications ont porté sur :

  • les accidents liés au Tricolor, au Kariba, aux deux sur-accidents survenus par la suite du Nicola et du Vicky, avec en particulier l'analyse du BEA-mer, les opérations de sauvetage qui se sont particulièrement bien déroulées en dépit des conditions difficiles (naufrage à 2 heures du matin, pendant un week-end et par mauvais temps) ;
  • les mesures prises par l'armateur et les opérations de relevage. Des quatre tranches centrales qui restaient à relever, ne subsiste aujourd'hui qu'un amas de ferraille recouvrant des véhicules dû aux divers chocs reçus, au travail de sape de la mer et à l'affaissement général de la coque. L'épave actuelle de l'ex-Tricolor est donc désormais assimilable à un chantier off-shore ;
  • les opérations de lutte contre la pollution en mer et à terre pour lesquelles le plan POLMAR n'a pas été déclenché ; ce qui a eu pour conséquence des difficultés pour réquisitionner et ouvrir des crédits. Les analyses effectuées sur les échantillons d'hydrocarbures n'ont pas permis de déterminer l'origine exacte de toutes les boulettes de pétrole retrouvées sur les plages. Or la Justice veut des analyses discriminantes et incontestables pour pouvoir engager les poursuites. ;
  • la sécurité maritime et à la coopération internationale. Le naufrage du TRICOLOR a montré que les collaborations internationales ont bien fonctionné même si des améliorations sont nécessaires.

La conférence s'est achevée par un débat sur la sécurité maritime du détroit du Pas de Calais, zone très fréquentée avec près de 700 bateaux par jour. Les CROSS mettent en place une démarche qualité pour améliorer leur travail. Plusieurs recommandations ont été émises :

  • équiper tous les bateaux de dispositifs d'identifications et de boites noires.
  • mettre en réseau tous les dispositifs de contrôle de la navigation (CROSS, PAD, systèmes belges et anglais) ; cette recommandation est en cours de réalisation.
  • combattre l'idée que l'usage de la mer est libre, et envisager d'obliger le dépôt préalable de plan de route (comme pour les avions).
  • associer les pêcheurs aux dispositifs POLMAR avec réquisition très rapide étant donné que les côtes sont dans le détroit toujours à proximité des lieux de naufrage.
  • mettre des traceurs dans les cuves de bateaux afin d'identifier sans conteste les sources de pollution.

Il a été rappelé que les naufrages ont des causes humaines et que le personnel navigant, même bien formé, n'est pas toujours à même de travailler correctement en cas de problème à bord des bateaux, en particulier pour des raisons de communication (langues).

La conférence a été clôturée par le Secrétaire général de la Mer, Jean-René Garnier, qui a rappelé la décision prise par le conseil des ministres du 4 février 2004 sur le projet de décret relatif à l'organisation de l'action de l'Etat en mer. Le pouvoir de coordination des administrations des préfets maritimes devrait être renforcé afin d'assurer une meilleure cohérence de l'action administrative et d'assurer l'efficacité opérationnelle des moyens nautiques et aériens qui participent à l'action de l'Etat en mer.

20040212Tricolor525 La remontée de l'étrave du Tricolor
Source : http://www.tricolorsalvage.com/pages/home.asp

 

fermer

Lire la suitelire