ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2004 > >

Le phoque en péril dans l'estuaire du Saint-Laurent

25/10/2004

"La population de phoques communs serait dangereusement menacée dans l'estuaire du Saint-Laurent, selon le ministère Pêches et Océans Canada ; une situation également constatée par plusieurs organismes environnementaux. Selon les observations faites auprès de la population de phoques du Saint-Laurent, il ne resterait qu'entre 700 et 1000 de ces mammifères dans l'estuaire du fleuve. Tout comme les bélugas, les phoques communs supporteraient de moins en moins la teneur élevée en contaminants et en polluants dans les eaux de l'estuaire du Saint-Laurent. Les chercheurs et les environnementalistes ont par conséquent uni leurs efforts pour tenter de faire inscrire le phoque commun sur la liste des espèces en péril. C'est l'une des quatre espèces de phoques qui peuplent l'estuaire du fleuve Saint-Laurent. En effet, avec le béluga, le phoque commun est le seul mammifère marin à passer l'hiver dans cette partie du fleuve.

Par ailleurs, Pêches et Océans Canada envisage la création d'une zone de protection marine dans l'estuaire du Saint-Laurent afin d'assurer la conservation et la protection à long terme des mammifères marins, de leurs habitats et de leurs ressources alimentaires. En effet, ces animaux sont confrontés à une multitude de menaces dont la contamination de la chaîne alimentaire par des substances toxiques persistantes, le dérangement associé à la navigation commerciale et de plaisance (actuellement en forte croissance), les risques de collisions avec les bateaux, d'emmêlement dans les engins de pêche, les altérations physiques de l'habitat, et les variations de l'abondance des ressources alimentaires. Les zones de protection marines sont créées en vertu de la Loi sur les océans du Canada et font partie des programmes fédéraux de création d'aires marines protégées."

Source : BE Canada numéro 262 du 25/10/2004 - Ambassade de France à Ottawa / ADIT

Retrouvez tous les BE sur http://www.bulletins-electroniques.com

Abonnement gratuit par email : subscribe.be.canada@adit.fr

Pour en savoir plus

Pêches et Océans Canada

http://www.qc.dfo.ca/

 

fermer

Lire la suitelire