ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2004 > >

Premières mesures automatisées de la qualité de l'eau à Boulogne-sur-mer (projet Marel Carnot)

15/06/2004

20040615_marel125.jpg

Une nouvelle station Marel de mesures automatisée, implantée sur la digue Carnot, à l'entrée de la rade de Boulogne-sur-mer, fournit des données sur la qualité physico-chimique de l'eau depuis le 2 e trimestre 2004.

Développé dans le cadre d'un projet d' "Étude et observation de l'écosystème côtier de la Manche orientale : le bloom de Phaeocystis et ses effets sur l'écosystème", cet investissement inscrit au contrat de plan État-Région Nord-Pas de Calais est co-financé par la Région, la communauté d'agglomérations du Boulonnais, l'agence de l'Eau Artois-Picardie, le fonds européen de développement régional, l'Ifremer et l'INSU.

L'installation de la station avait été précédée de deux campagnes de mesures, en juillet et en septembre 2003, pour acquérir des données de courantomètrie à l'aide d'un ADCP (Acoustic doppler current profiler) en morte-eau et en vive-eau, afin :

  • d'estimer les contraintes environnementales qui seraient rencontrées lors de la mise en place du tube principal (long de 12 m sur un diamètre de 1,50 m et pesant 15 tonnes )
  • d'améliorer la connaissance de la circulation des masses d'eaux dans la rade afin de faciliter

l'interprétation des futures données de la station Marel.

Après l'implantation de son support, le 17 décembre, la station a été équipée, avec notamment la pose d'anodes ayant pour but de limiter la corrosion, l'aménagement du local donnant accès au tube, la mise en fonction du groupe électrogène, l'installation du flotteur à l'intérieur du tube, l'équipement des capteurs.

Actuellement en cours de tests, la station mesure trois fois par heure, à 1,50 m sous la surface, les sept paramètres suivants : température, conductivité (salinité), oxygène dissous, pH, fluorescence (chlorophylle) et turbidité. Les concentrations en sels nutritifs nitrates, silicates et phosphates sont mesurées toutes les six heures. Par ailleurs, une station météo sera installée au bout de la digue sur le phare et mesurera trois fois par heure : température de l'air, pression atmosphérique, vent (vitesse et direction), humidité relative et radiation solaire. Un préleveur d'échantillons d'eau télé-opéré depuis la station de gestion installée au centre Ifremer de Boulogne-sur-mer complète le dispositif de mesures.

20040615Marelcom Test de bouée marel

Pour en savoir plus

Le site du laboratoire côtier de l'Ifremer à Boulogne- sur-Mer

http://www.ifremer.fr/delbl/

 

fermer

Lire la suitelire