ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2004 > >

Un poisson-zèbre transgénique renifleur de toxines

12/10/2004

"Un chercheur en biologie cellulaire de l'université de la Saskatchewan à Saskatoon, Pat Krone, vient de mettre au point une nouvelle méthode de détection des produits toxiques dans l'environnement qui permet également d'examiner leurs effets sur les poissons. Pour son étude, Krone s'est intéressé à la détection du cadmium, métal présent dans les batteries rechargeables, dans certaines peintures, dans divers procédés industriels comme l'électrolyse notamment, ou encore dans les mégots de cigarette. Pour déceler le cadmium, le chercheur a utilisé un poisson génétiquement modifié par ses soins. Il s'agit d'un poisson-zèbre, espèce tropicale auquel il a inoculé le gène codant pour la protéine fluorescente verte (GFP). En quelques minutes, le poisson détecte la présence de la toxine. Les premières zones atteintes sont les organes sensoriels, en premier lieu l'odorat. Cela se traduit par une coloration fluorescente du nez du poisson, zone la plus sensible aux modifications de l'environnement. Il arbore alors également une ligne latérale qui se colore du même vert fluorescent, mettant en évidence la présence de toxines dans son milieu. C'est la première fois que des poissons transgéniques sont utilisés dans la détection de produits toxiques. L'étude doit maintenant être étendue aux autres formes de toxicités (pollutions au mercure, arsenic, etc.). Ce mode de détection est en tout cas développé et enseigné par Krone et pourrait ouvrir des perspectives intéressantes dans la détection des produits toxiques dans l'environnement."

Source : BE Canada numéro 261 du 11/10/2004 - Ambassade de France à Ottawa / ADIT

Retrouvez tous les BE sur http://www.bulletins-electroniques.com

Abonnement gratuit par email : subscribe.be.canada@adit.fr

 

fermer

Lire la suitelire