ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2006 > >

Naufrage du chimiquier ECE : le préfet maritime fait le point

22/06/2006

Le Préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord fait un point sur le naufrage du chimiquier ECE (nuit du 30 au 31 janvier 2006) dans sa lettre de juin 2006. Il annonce que l'armateur du navire lance ces jours-ci un appel d'offres pour la mise en oeuvre des actions décidées par les autorités françaises et britanniques. Selon le Préfet maritime, la coque de l'ECE ne présente aucun danger pour la navigation ; elle sera donc laissée sur place, mais signalée sur les cartes marines. L'étude d'impact sur l'acide phosphorique a montré qu'un largage contrôlé aurait un faible effet, limité à quelques centaines de mètres autour de la coque, et seulement momentané. Un robot sous-marin ouvrira les opercules des "trous d'homme" qui permettent l'accès à chaque citerne à cargaison depuis le pont.

Tous les hydocarbures (une quarantaine de tonnes), situés dans la partie arrière du navire, seront pompés. La préfecture maritime placera en alerte un dispositif d'intervention et de récupération d'hydrocarbures en cas d'incident. Le chantier, situé à 90 km à l'ouest du cap de la Hague, sera réalisé durant l'été et devra être achevé pour le 15 septembre 2006.

Le Préfet maritime souligne que les aspects interministériels et internationaux du dossier ECE a nécessité un long travail de compréhension et de discussion avec les représentants de l'armateur et avec les propriétaires de la cargaison, mené dans la nécessité d'agir au mieux pour protéger notre environnement de manière durable.

.

Pour en savoir plus

Le site de la préfecture maritime Manche et mer du Nord :

http://www.premar-manche.gouv.fr/index.php

L'info sur le naufrage :

Naufrage du chimiquier ECE

 

fermer

Lire la suitelire