ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2007 > >

Ostreopsis au Frioul, l'enquête se poursuit...

23/03/2007

Le laboratoire côtier Environnement Ressources Finistère-Bretagne Nord de Concarneau (LER/FBN) a oeuvré pour identifier les principales espèces responsables de l'épisode toxique d'août 2006 observée dans une calanque des îles du Frioul. Pour ce faire, après avoir échoué dans une tentative de mise en culture, une première approche taxinomique a été tentée en microscopie électronique à balayage sur un échantillon sauvage. Il a permis de confirmer l'hypothèse, avancée en microscopie optique, de la présence de cellules potentiellement toxiques appartenant aux genres Ostreopsis et Coolia. Toutefois, s'agissant d' Ostreopsis, les critères morphométriques ne sont pas suffisamment discriminants au rang de l'espèce. L'analyse moléculaire s'avère donc nécessaire à la détermination spécifique.

Aussi, en partenariat avec le Muséum national d'histoire naturelle de Concarneau, la station de l'Ifremer a réussi à exploiter à ce jour quatre séquences génétiques, qui s'avèrent toutes être d' Ostreopsis cf. ovata. En effet, comparée aux données disponibles dans la base du National Center for Biotechnology Information (NCBI) à Bethesda (USA), la similitude obtenue est de 100 %, avec huit souches étrangères de cette espèce (cinq souches brésiliennes, deux italiennes et une espagnole), alors que le pourcentage est nettement moindre avec celles d'autres espèces. Des résultats complémentaires sont attendus d'un autre échantillon, qui pourront peut-être permettre d'identifier une autre espèce. Quant à Coolia, même si l'analyse des critères morphologiques a suffi à identifier Coolia monotis, l'analyse moléculaire reste à faire pour s'assurer que l'échantillon ne renfermait pas d'autres espèces du genre.

20070323_OSTR

Pour en savoir plus

Sur l'épisode toxique de 2006 :

Attaque aérienne de la microalgue Ostreopsis ovata : le retour

Sur le LER/FBN :

http://www.ifremer.fr/delcc/

 

fermer

Lire la suitelire