ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2008 > >

Pollution par hydrocarbures dans l'estuaire de la Loire

09/04/2008

20080425fucus125.jpg

Le 16 mars 2008, à la suite d'une fuite sur une canalisation de la raffinerie Total de Donges, au cours du chargement d'un navire, 400 tonnes de fioul de soute se sont déversées dont 100 tonnes se sont écoulées dans la Loire.

La nappe de fioul s'est progressivement dispersée dans l'estuaire, en fonction des courants de marée et du vent. La commune de Paimboeuf a été particulièrement touchée ainsi que les étiers et les prairies humides bordées de roselières en amont de Donges et Paimboeuf, et situés en particulier à l'intérieur du périmètre du site Natura 2000 "estuaire de la Loire". La pollution s'est étendue à l'estuaire externe de la Loire et des dépôts de fioul ont été observés jusque sur des plages de l'île d'Oléron et de l'île de Ré en Charente-Maritime. Les analyses du fioul réalisées par le Cedre ont montré l'origine commune de ces dépôts.

20080407Paimboeuf525.jpg Pollution à Paimboeuf, le 18 mars 2008 - Photo : Alain Le Magueresse Ifremer

Les informations sur les opérations de lutte sont disponibles sur les sites mentionnés ci-dessous ainsi que dans la presse régionale et nationale.

Les activités de pêche maritime professionnelle et de loisir ainsi que les activités de cultures marines et de pompage de l'eau de mer à des fins aquacoles ont été interdites provisoirement à l'intérieur d'une zone définie par arrêté préfectoral (arrêtés 79 / 2008 et 88 / 2008 disponibles sur le site de la Préfecture de la Loire-Atlantique).

La Préfecture réunit un groupe d'experts pour conseiller sur les opérations de lutte et mettre en place un suivi scientifique. Ce groupe comprend l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), le GIP Loire-Estuaire, Bretagne Vivante, la Ligue de Protection des oiseaux (LPO 44), l'Ifremer, le Conservatoire Botanique de Brest, Bio-Littoral (diagnostics environnementaux des rivières et estuaires), l'Ecole Vétérinaire de Nantes, la DDASS, la DDE, la DIREN, les Affaires Maritimes (DDAM) et le Cedre.

Actions de l'Ifremer

L’Ifremer a été chargé par la Préfecture de Loire-Atlantique de suivre la contamination des coquillages par les HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques). Des échantillons de moules, coques et huîtres sont prélevés sur les concessions ostréicoles et les gisements naturels de coquillages situés dans l'estuaire. Ce suivi est harmonisé avec la surveillance organisée par la DDASS 44.

Les analyses ont été réalisées par l'IDAC à Nantes. Les résultats sont exprimés en µg.kg-1 poids sec. La valeur-guide édictée par l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA) étant de 500 µg.kg-1 poids sec :

20080409EstuaireHAP_525.jpg

Ces résultats sont proches des niveaux enregistrés régulièrement par l'Ifremer, dans le cadre du Réseau National d’Observation de la qualité du milieu marin (RNO) à la pointe de Chemoulin. Ces données sont accessibles sur le site : Résultats > surval à la rubrique "données / résultats par paramètre".

Pour en savoir plus

Le point de la situation sur le site de la Préfecture de la Loire-Atlantique :

http://www.loire-atlantique.pref.gouv.fr/securite_civile/com_crise.html

Le site du Cedre :

http://www.le-cedre.fr/

La fiche explicative de la DDASS à destination des mairies :

http://www.loire-atlantique.pref.gouv.fr/securite_civile/fichiers/fiche_DDASS44_Maires_030408.pdf

Contact Ifremer :

Helene.Oger.Jeanneret@ifremer.fr

 

fermer

Lire la suitelire