ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2005 > >

La déclaration de Maurice (l'île)

04/07/2005

Au moment où l'Ile Maurice connaît une alternance politique tranquille (Navin Ramgoolam a été nommé officiellement Premier ministre après sa victoire aux élections législatives dimanche 3 juillet 2005 et la défaite de l'Alliance gouvernementale de Paul Béranger), il est opportun de signaler que cette île de l'Océan Indien (nommée autrefois Isle de France) a été le théâtre en janvier dernier de l'adoption d'un texte important pour le développement durable des petits états insulaires. Sous l'égide des Nations Unies, les représentants des peuples du monde participant à la réunion internationale de Port Louis (Ile Maurice) sur les SIDS (Small Island Developping States) ont adopté la Déclaration de Maurice, qui réaffirme leur engagement à appuyer les efforts des petits Etats insulaires pour un développement durable et la Stratégie de Maurice qui met en oeuvre cet engagement. Les mesures préconisées portent notamment sur les questions cruciales des changements climatiques et l'élévation du niveau de la mer, des catastrophes naturelles et environnementales, de la gestion et la protection des ressources côtières et marines. Le commerce, la mondialisation et la libéralisation sont aussi des préoccupations sensibles (et particulièrement à Maurice dont l'économie textile est fragilisée par celle de la Chine), mais la Stratégie de Maurice recouvre aussi la gestion des déchets, les ressources en eau douce, foncières, énergétiques, touristiques, la diversité biologique, la création d'un environnement national et régional favorable, la santé, la culture...

Pour en savoir plus

Sur les petits états insulaires en développement :

http://www.sidsnet.org/francais/

 

fermer

Lire la suitelire