ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Pointe de Barfleur
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Basse-Normandie

Accueil > Votre région > Basse-Normandie > Activités > Industries >

Industries

Les différents secteurs industriels en Basse-Normandie

Les différents secteurs industriels en Basse-Normandie Les entreprises dans les communes littorales

En Basse-Normandie, l'industrie régionale est une activité dynamique et performante. En 2000, elle assure un emploi à 22% des salariés, soit 106 000 personnes, et représente 2,7% de l'emploi industriel salarié français. La région n'est cependant que la 18ème région industrielle française et elle repose principalement sur quatre secteurs : l'agroalimentaire, les équipements et composants électriques et électroniques, équipements du foyer, l'automobile et la métallurgie.

L'agroalimentaire

Avec 20 000 salariés, les industries agroalimentaires sont le premier secteur industriel en Basse-Normandie et représentent 19 % des emplois industriels.

En parallèle avec l'agriculture bas-normande spécialisée dans l'élevage, les industries agroalimentaires s'appuient sur les filières lait, beurre, crème et fromage. A elle seule, la transformation du lait emploie 30% des salariés de l'agroalimentaire (6 000 emplois), malgré la perte d'un millier de postes en 10 ans.
Les secteurs de la viande (5 200 salariés), de la charcuterie et de la boulangerie-pâtisserie (7 000 emplois) sont, également, des filières dynamiques.
Aux secteurs de la viande et du lait, s'ajoutent la filière cidricole, ainsi que l'ensemble des activités de valorisation des produits de l'agriculture et de la pêche locale qui offrent des opportunités de croissance.

Cependant, suite à de vastes restructurations, les effectifs employés dans l'agroalimentaire en Basse-Normandie ont diminué de 8 % sur la décennie, à contre-courant de l'évolution nationale (+ 2%).

Les équipements et composants électriques et électroniques, équipements du foyer

Jusqu'en 2000, le secteur des équipements et des composants électriques et électroniques et des équipements du foyer était le deuxième employeur industriel de la région avec 17 300 salariés. Néanmoins, dans ce secteur, du fait de nombreux regroupements et restructurations, les effectifs salariés bas-normands se sont réduits plus vite que sur le reste du territoire entre 1990 et 2000 (-13% dans la région contre -8% en France).

Dans le secteur des équipements du foyer, les restructurations chez Moulinex ont entraîné la disparition de plus de 2 800 postes entre 1990 et 1999. De même, le secteur des équipements électriques et électroniques a vu de nombreuses usines fermer leurs portes, tel Normaï (Avranches) et Akaï (Honfleur).

Enfin, c'est le secteur des composants électriques et électroniques qui est le moins touché avec 6 600 salariés en 2000 et un millier d'embauches depuis 1990.

L'automobile

L'industrie automobile est fortement implantée en Basse-Normandie et concentre 11 % des emplois industriels ce qui place la Basse-Normandie au troisième rang des régions françaises productrices d'automobiles (en nombre d'emplois).

Les deux grands constructeurs implantés, Renault et Peugeot-Citroën, emploient 45% des salariés du secteur. L'automobile concentre près de 18% de salariés de l'industrie dans la zone de Caen-Bayeux mais son implantation est assez limitée dans la Manche (5% des emplois des bassins d'Avranches et Granville).

En 2001, la filière automobile bas-normande réunissant constructeurs, équipementiers, fournisseurs et sous-traitants représentait 25 800 personnes. Pourtant, depuis 1990, les marchés concurrentiels ont provoqué la mise en place de nouvelles méthodes de production et de gestion de la main-d'œuvre et entraîné une diminution des effectifs de 10% en 10 ans.

La métallurgie

La métallurgie, implantée de longue date en Basse-Normandie, se présente comme le quatrième secteur avec 11 500 salariés. En 2000, 11 % des salariés de l'industrie travaillaient dans ce domaine.

Le dynamisme de ce secteur est lié aux activités traditionnelles : la quincaillerie, l'outillage de jardin, les arts de la table et la sous-traitance automobile. Particulièrement implanté dans les territoires ruraux (bocage virois notamment), ce secteur est presque inexistant à Cherbourg et a fortement diminué à Caen, conséquence directe de la fermeture de la Société de Métallurgie Normande sur le plateau de Caen.

Depuis 1998, les entreprises de la métallurgie embauchent à nouveau ce qui a provoqué le rajeunissement de la main d'œuvre avec 40% des salariés ayant moins de 35 ans.

Sources :
Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques, région Basse-Normandie

Eau Seine Normandie / Conseil général du Calvados / Conseil général de la Manche / Région Basse-Normandie
Les entreprises du secteur de l'agro-alimentaire Zoom page

Les entreprises du secteur de l'agro-alimentaire

Les entreprises du secteur des équipements électriques et électroniques Zoom page

Les entreprises du secteur des équipements électriques et électroniques

Les entreprises du secteur de l'automobile Zoom page

Les entreprises du secteur de l'automobile

Les entreprises du secteur de la métallurgie Zoom page

Les entreprises du secteur de la métallurgie

 

fermer

Lire la suitelire