ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Pointe de Barfleur
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Basse-Normandie

Accueil > Votre région > Basse-Normandie > Activités > Population > La démographie >

Population

La démographie

Organisation administrative Occupation du sol et aménagements La démographie

Pont de Normandie Zoom fenetre Pont de Normandie - Photographie : Olivier Barbaroux / Ifremer

Avec 1,4 million d'habitants, la Basse-Normandie est peu peuplée (cf. carte densité). Paradoxalement, la population rurale de la région est proportionnellement deux fois plus importante qu'en France 1 .

Seul un quart des Bas-Normands réside dans des villes de plus de 30 000 habitants et Caen est la seule grande ville de Basse-Normandie avec plus de 100 000 habitants 2 .
Cependant, depuis quelques années, la Basse-Normandie change de visage et le monde rural s'estompe peu à peu au profit des quelques centres urbains de la région (cf. carte évolution).

En 1999, le département de la Manche abritait environ 480 000 habitants soit une densité de 81 hab/km². Cette densité reste en deçà de celle de la France qui est de 108 hab/km². De plus, la répartition de la population dans ce département apparaît disparate, puisque près d'un canton manchois sur deux affiche une densité inférieure à 50 hab/km² et principalement ceux situés à l'intérieur des terres. A l'inverse, le plus fort peuplement se trouve concentré autour des grands centres urbains de Cherbourg-Octeville, Saint-Lô, Coutances et sur le littoral autour des pôles d'Avranches et Granville : 47,3% de la population réside en zone urbaine 3 .

En 1999, le Calvados était le département le plus peuplé de la région avec 648 000 habitants et présentait une densité moyenne de 117 hab/km². Cependant, la partie rurale du département affiche une densité de population nettement plus faible avec 50 hab/km² voire moins dans les zones les plus isolées. Au fil des ans, la concentration de la population s'accentue autour des pôles urbains (62%), plus particulièrement dans l'aire d'influence caennaise et autour de Lisieux, Bayeux et Trouville-sur-Mer. En dehors de ces villes, la population se concentre sur le littoral et plus particulièrement sur la côte Fleurie.

En ce qui concerne l'évolution démographique de la région, la population a augmenté au rythme annuel moyen de 0,24% entre 1990 et 1999 (soit une augmentation de 2,2% en 10 ans) avec des disparités départementales : en hausse dans le Calvados (1%) et stable dans la Manche 4 .

Sources :
1 Le contexte géographique et économique en Basse-Normandie, 1994, Observatoire Régional de la santé de Basse-Normandie, 4p.
2 Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de Basse-Normandie
3 Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques - Basse-Normandie
4 Direction départementale des territoires et de la mer du Calvados

Eau Seine Normandie / Conseil général du Calvados / Conseil général de la Manche / Région Basse-Normandie
Démographie, évolution par commune de la population de 1990 à 1999 Zoom page

Démographie, évolution par commune de la population de 1990 à 1999

Démographie, évolution en pourcentage de la population de 1990 à 1999 Zoom page

Démographie, évolution en pourcentage de la population de 1990 à 1999

Démographie, densité par commune, nombre d'habitant au km2 en 1999 Zoom page

Démographie, densité par commune, nombre d'habitant au km2 en 1999

 

fermer

Lire la suitelire