ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Pointe de Barfleur
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Basse-Normandie

Accueil > Votre région > Basse-Normandie > Activités > Les services > La Marine Nationale en Basse-Normandie >

Les services

La Marine Nationale en Basse-Normandie

Direction Régionale des Affaires Maritimes de Basse-Normandie et Direction Départementale des Affaires Maritimes du Calvados Services de surveillance maritime de la douane La Marine Nationale en Basse-Normandie Le CROSS de Jobourg La SNSM

Missions et moyens de la Marine française

Les missions confiées à la Marine Nationale sont multiples : prévention des crises, interventions aéro-maritimes, dissuasion et surveillance des approches maritimes. 82 bâtiments (dont 10 sous-marins), 142 avions et hélicoptères, 4 500 officiers, 30 000 officiers mariniers, 8 000 quartiers maîtres et matelots, 10 000 personnels civils constituent les moyens matériels et humains de la Marine Nationale.

Hélicoptère Dauphin Zoom fenetre Hélicoptère Dauphin devant le Mont St Michel (photographie Marine Nationale)

En zone maritime atlantique, la Marine Nationale, c’est 48 bâtiments au service de la sécurité de nos approches maritimes, 3 flottilles de l’aviation embarquée, 3 flottilles d’hélicoptères, la flottille maritime et la flottille de surveillance maritime, les fusiliers marins commandos basés à Lorient, 7 stations de transmissions et 27 sémaphores, la Force Océanique Stratégique et les services de soutien.

Pour mener à bien ses missions sur toutes les mers du monde, la Marine Nationale maintient chaque jour, à la mer, 35 bâtiments de surface et au moins un sous-marin nucléaire lanceur d’engins pendant que 12 aéronefs patrouillent dans les airs.

Spécificités de l’arrondissement maritime de Cherbourg

Cherbourg est le siège de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord. Le domaine de responsabilité du préfet maritime s’étend du Mont-Saint-Michel à la frontière belge, soit 870 kilomètres de côtes.

C’est un espace maritime unique en raison d’une densité de trafic qui est sans équivalent au monde : près de 20 % du trafic mondial. Une grande diversité de types de navires y navigue :
- 700 à 800 bateaux de commerce par jour, dans le détroit du Pas de Calais. La Manche constitue la voie maritime principale vers les grands ports de l’Europe du Nord, comme Le Havre, Rouen, Dunkerque, Anvers, Amsterdam ou Hambourg. Elle voit passer un transit annuel de 275 millions de tonnes de produits dangereux dont 85 % d’hydrocarbures (source : CEPPOL 2002) ;
- une moyenne de 70 000 passagers par jour entre la Grande-Bretagne et la France ;
- 1 000 bateaux de pêche immatriculés (Boulogne-sur-mer est le premier port de pêche européen) ;
- 134 000 navires de plaisance immatriculés sur la façade (Cherbourg est le premier port français pour les mouvements de ces navires).

Cette voie maritime présente des conditions de navigation particulières :
- une météorologie difficile d'octobre à avril ;
- de forts marnages ;
- des courants marins parmi les plus violents du monde (le Raz Blanchard) ;
- un grand nombre d'épaves datant des premières et seconde guerres mondiales.

Cette mer présente enfin des particularismes côtiers qu’il convient de signaler :
- une activité industrielle littorale développée (d’importants sites industriels sont installés sur le littoral : Dunkerque et le Havre) ;
- un espace touristique de plus en plus attractif (près de 60 millions de nuitées sur la façade) ;
- des sites naturels et historiques à protéger : pour ne citer que les sites bas-normands, la baie du Mont-Saint-Michel et son écosystème, les îles de Chausey, les plages du débarquement en baie de Seine ou encore l’estuaire de la Seine.

En définitive, la Manche et la Mer du Nord constituent un enjeu économique, historique et écologique majeur pour l’Europe.

La Marine Nationale en Basse-Normandie : moyens et chiffres / Ifremer - Document Pdf, 741 Ko

Pour en savoir plus

Fiche réalisée à partir du site web www.premar-manche.gouv.fr et de documents de la Marine Nationale.

Eau Seine Normandie / Conseil général du Calvados / Conseil général de la Manche / Région Basse-Normandie

 

fermer

Lire la suitelire