ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Pointe de Barfleur
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Basse-Normandie

Accueil > Votre région > Basse-Normandie > Activités > Les services > Le CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) de Jobourg >

Les services

Le CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) de Jobourg

Direction Régionale des Affaires Maritimes de Basse-Normandie et Direction Départementale des Affaires Maritimes du Calvados Services de surveillance maritime de la douane La Marine Nationale en Basse-Normandie Le CROSS de Jobourg La SNSM

Sauvetage coordonnés à partir du CROSS Zoom fenetre Sauvetage coordonnés à partir du CROSS - source : CROSS Jobourg
Sauvetage coordonnés à partir du CROSS Zoom fenetre Sauvetage coordonnés à partir du CROSS - source CROSS Jobourg

Les CROSS sont chargés de la conduite opérationnelle des missions dévolues à l'Etat dans le domaine de la sauvegarde de la vie humaine en mer, la sécurité de la navigation et la surveillance des pêches.

Ces missions s'exercent dans la zone maritime côtière ainsi qu'en haute mer. Elles sont permanentes et communes à tous les CROSS et concernent :
- la coordination de la recherche et du sauvetage des personnes en détresse en mer ;
- la prévention des risques liés à la navigation maritime : surveillance et police du trafic maritime dans les espaces sensibles pour la sécurité de la navigation et la protection de l'environnement, et surveillance des pollutions ;
- la gestion des radiocommunications maritimes de sécurité : veille des alertes et diffusion des informations relatives à la météorologie et à la sécurité de la navigation ;
- la coordination des missions de police des pêches et le contrôle de l'effort de pêche ;
- la diffusion des renseignements de sécurité maritime.

A ces responsabilités essentielles viennent aujourd'hui se greffer des spécificités pour chaque CROSS.

Le CROSS de Jobourg
Il s’intègre dans un ensemble de structures semblables qui couvrent l’ensemble du littoral Français (les autres CROSS sont situés au Cap Griz-nez, à Etel, à La Garde, à Ajaccio, en Martinique et à la Réunion). Le CROSS Jobourg est particulièrement chargé de la mise en place d'un système global de regroupement et de gestion des informations relatives au trafic maritime dans le Golfe de Gascogne, en Manche et dans le Pas-de-Calais.

CROSS Jobourg Zoom fenetre Vue extérieure du CROSS Jobourg - source : IFREMER / LERN

Ce centre d'information préfigure le système communautaire d'informations et de suivi du trafic maritime en cours d'adoption à Bruxelles.

L'organisation opérationnelle de ces missions s'appuie sur la coopération de l'ensemble des moyens nautiques, aériens et terrestres des administrations à vocation maritime (Douanes, Gendarmerie, Affaires Maritimes, Marine Nationale) coordonnés sous l'autorité des Préfets Maritimes ainsi que sur la collaboration des organismes décentralisés de la Protection Civile et de la SNSM.

.

Le personnel en poste à Jobourg
Une cinquantaine de personnes est en poste à Jobourg : 36 ont un statut militaire (ils dépendent de la Marine Nationale mais sont rémunérés par la Direction Départementale de l’Equipement) et 14 ont un statut civil (ils sont rattachés au Service Technique des Phares et Balises qui dépend également de l’équipement).

Ecran radar de contrôle de la position des navires Zoom fenetre Ecran radar de contrôle de la position des navires naviguant dans le rail - source : IFREMER / LERN

Les astreintes se font par quarts qui mobilisent en permanence un groupe de 14 personnes composé d’un Officier Chef de quart, 1 technicien, 6 chefs de quart et leurs 5 adjoints ainsi qu’un cuisinier. Le personnel de quart dispose d’informations actualisées en permanence concernant la position des différents navires transitant dans le rail ainsi que la composition de la cargaison (en cas de transport de matières dangereuses).

L’entrée des navires dans les zones d’exclusion est ainsi immédiatement repérée, que ce soit dans le rail ou dans certaines zones côtières. Un contact radio est alors pris pour demander au navire de se conformer à la réglementation.

.

Les moyens d’intervention mobilisables à partir de Jobourg
Le CROSS peut faire appel en mer à tous les moyens appropriés pour assurer sa mission :
- Les moyens de l’Etat : patrouilleurs et vedettes des Affaires Maritimes, bâtiments et aéronefs de la marine Nationale, vedettes et aéronefs des Douanes, vedettes et hélicoptères de la Gendarmerie et hélicoptères de la Sécurité Civile ;
- Les vedettes et les canots « tous temps » de la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) qui participent à plus de 50 % aux opérations de recherche et de sauvetage ;
- Les moyens des collectivités locales (Pompiers, Postes de secours des plages) ;
- Enfin, le CROSS peut demander le concours de tout navire qui se trouve à proximité d’un évènement de mer.

Les moyens de télécommunication du CROSS Jobourg
Le CROSS Jobourg dispose de 47 stations de radio côtière, 2 stations de radio du large, 4 radars Manche, 2 réseaux satellitaires qui assurent la surveillance des pêches d’une part et la réception des alertes (il s’agit d’un programme international) d’autre part.
Pour contacter le CROSS de Jobourg qui déclenchera l’organisation des secours si nécessaire :
- en mer : VHF canal 16
- Pompiers : 18
- depuis un portable : 1616
- téléphone fixe : 02 33 52 16 16
- Fax : 02 33 52 71 72

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus, consultez le site : Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage, Jobourg

Eau Seine Normandie / Conseil général du Calvados / Conseil général de la Manche / Région Basse-Normandie

 

fermer

Lire la suitelire