ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Pointe de Barfleur
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Basse-Normandie

Accueil > Votre région > Basse-Normandie > Milieu > Patrimoine naturel > Les baies, les estuaires et les havres >

Patrimoine naturel

Les baies, les estuaires et les havres

Au large L'estran et la frange littorale Les massifs dunaires Les baies, les estuaires et les havres Les falaises littorales Les marais

De nombreux systèmes estuariens se partagent la côte bas-normande : les grands estuaires de la Seine et de l'Orne mais aussi de la Touques, de la Dives, les baies du Mont-Saint-Michel et des Veys et les huit havres de la côte ouest du Cotentin dont les deux plus importants sont le havre de Regnéville (estuaire de la Sienne et de la Soulle) et celui de Saint-Germain-sur-Ay (estuaire de l'Ay).

En Normandie, ces écosystèmes se caractérisent particulièrement, du fait des marnages importants, par les milieux intertidaux, dont slikke et schorre sont les deux composantes essentielles.

Baie du Mt St Michel Zoom fenetre La Baie du Mont St Michel -
source : Ifremer / LERN

La slikke correspond aux zones immergées deux fois par jour lors de chaque marée. Ce milieu, à la salinité élevée et à la surface en apparence désertique, cache une vie intense à l'intérieur des sédiments avec une grande quantité de macro-invertébrés. La basse slikke, étendue gorgée d'eau, possède une végétation phanérogamique rare réduite aux zostères. La haute slikke, quand à elle, accueille des plantes telles que les salicornes et les spartines (graminées robustes) 1.

Le schorre, situé a un niveau plus élevé que la slikke, constitue ce que l'on appelle plus couramment les prés salés. Ils sont submergés uniquement lors des grandes marées et des tempêtes. Les conditions moins drastiques qui y règnent entraînent une diversification de la végétation. Dans la partie inférieure du schorre, de nombreuses espèces spécifiques de la haute slikke sont encore présentes accompagnées de glycérie et d'aster maritimes 1. Le moyen schorre se caractérise par le développement de l'obione faux-pourpier, sous-arbrisseau à feuilles persistantes. Enfin, le haut schorre héberge une flore plus diverse : statice maritime (lavande de mer), plantain maritime, aster et glycérie maritimes. La faune y est également plus variée avec des crustacés et des insectes (coléoptères, diptères, collemboles') 1.

Vasière de la Baie des Veys Zoom fenetre Vasière de la Baie des Veys - source : Ifremer / LERN

Les estuaires, baies et havres présentent, à marée basse, de grandes étendues de vasières sur lesquelles de nombreux oiseaux vont se nourrir. Les plus nombreux sont les laridés (mouettes et goélands), les limicoles, les oies bernaches et les hérons. A marée haute, d'autres oiseaux exploitent la biomasse importante de ce milieu : les oiseaux plongeurs piscivores (grèbes) ou malacophages (eiders, macreuses) 1. La baie des Veys et l'estuaire de l'Orne sont des zones d'accueil particulièrement privilégiées pour l'avifaune migratrice avec des milliers d'oiseaux et un grand nombre d'espèces qui y font escale ou s'y arrêtent pour l'hiver 2.

En ce qui concerne la baie du Mont-Saint-Michel, il s'agit de l'un des paysages les plus exceptionnels du patrimoine bas-normand et c'est une zone de grossissement de jeunes poissons (sole et plie). De plus, des centaines de milliers d'oiseaux en hivernage ou en migration séjournent en baie du Mont-Saint-Michel et elle est régulièrement fréquentée par une population de grands dauphins.

Enfin, les havres de la côte ouest du cotentin accueillent des amphibiens et en particulier le pélodyte ponctué, petit crapaud rare dont la répartition est très restreinte en Normandie. Ce dernier, ainsi que le crapaud calamite affectionnent le littoral et les terrains meubles où ils peuvent s'enterrer 1.

 

Sources :
1 GUERIN A., 2003, La Normandie : la géologie, les milieux, la faune, la flore, les hommes, Delachaux et Niestlé, 360p.
2 Conservatoire du littoral

Pour en savoir plus

Vous pouvez télécharger les cartes suivantes au format pdf afin d’obtenir une impression de bonne qualité.

Les baies, les estuaires et les havres
Les baies, les estuaires et les havres / Ifremer, 2008 - Document Pdf, 1 Mo

 

Eau Seine Normandie / Conseil général du Calvados / Conseil général de la Manche / Région Basse-Normandie
Les baies, les estuaires et les havres Zoom page

Les baies, les estuaires et les havres

 

fermer

Lire la suitelire