ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Pointe de Barfleur
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Basse-Normandie

Accueil > Votre région > Basse-Normandie > Qualité de l'environnement > Contaminants chimiques > Les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques HAP >

Contaminants chimiques

Les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques HAP

Le réseau de suivi Mercure (Hg) Cadmium (Cd) Plomb (Pb) Cuivre (Cu) Zinc (Zn) Chrome (Cr) Nickel (Ni) Argent (Ag) Vanadium (V) Eléments radioactifs Pesticides Les composés organostanniques Détergents PCB HAP Dioxines

Les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques sont formés de deux ou plusieurs noyaux benzéniques ayant au moins 2 atomes de carbone en commun. Les HAP présents dans l'environnement résultent de nombreux processus 1 :

- naturels : biosynthèse des organismes vivants

- anthropiques : 

  • cokéfaction du charbon
  • sidérurgie
  • pesticides pour la préservation du bois
  • production d'aluminium
  • raffineries de pétrole
  • rejets urbains
  • pyrolyse des matières organiques à haute température (incinérateurs de déchets urbains, moteurs à combustion)

Les apports en HAP à l'environnement se font principalement par les rejets pétroliers (73,9%) et les retombées atmosphériques (21,7% 2. Les déchets urbains et industriels (1,9%) et le lessivage des sols (1,26%) représentent une petite part des apports. En ce qui concerne la biosynthèse des organismes vivants, elle est responsable de seulement 1,17% des apports en HAP 2. Aujourd'hui, la grande majorité des HAP présents dans l'environnement a une origine anthropique.

Les HAP possèdent une grande affinité pour les particules solides et sont donc très présents dans les sédiments côtiers. Leur persistance dans l'environnement est plus limitée que celles des PCB car les HAP sont sensibles à la lumière (dégradation photochimique) 3. Cependant, plus le poids moléculaire des HAP augmente, plus ils sont persistants dans le milieu et plus ils sont solubles dans les tissus gras des organismes vivants 1.

Chez les vertébrés (poissons et mammifères), le système enzymatique permet d'éliminer ou de dégrader les HAP et de ne pas les accumuler. Chez les moules et les huîtres, par contre, le risque d'accumulation à de fortes concentrations reste élevé 1. La préoccupation essentielle en ce qui concerne les HAP est liée à leurs propriétés cancérigènes, particulièrement pour le benzo(a)pyrène, le benzo(a)anthracène et le benzo(b)fluoranthène 3.

Fluoranthene Zoom fenetre Fluoranthène (source)

Le ROCCH suit 16 hydrocarbures polyaromatiques. Cependant, pour la représentation cartographique, seront pris en compte uniquement les résultats pour le fluoranthène (formule chimique ci-contre), considéré comme représentatif de la contamination chronique par les HAP.

En Basse-Normandie, les points compris entre le port d'Antifer et l'estuaire de l'Orne présentent des médianes très supérieures à la médiane nationale (14,7 µg/kg p.s.) et notamment au " Cap de la Hève" (7 fois supérieure avec 103,5 µg/kg p.s.). Pour les autres points, les médianes sont proches de la médiane nationale. Il est observé une stabilité des médianes sur l'ensemble des points depuis 2001.

Au niveau de l'estuaire de la Seine, les HAP sont majoritairement présents dans les particules et les sédiments (fluoranthène, pyrène, benzofluoranthène, benzopyrène). Une étude des MES (Matières En Suspension) de la zone turbide révèle que la contamination est d'origine urbaine (eaux de lessivage des rues, combustion incomplète du fuel, gaz et particules d'échappements) 5.

 

Sources : 
1 CAPLAT C., 2001, Caractérisation géochimique de sédiments fins du littoral du Calvados (Baie de Seine) – Comparaison de matériaux portuaires contaminés à des matériaux non contaminés de la baie des Veys, Université de Caen, Th.Univ. Sciences de la Terre et de l'Univers, 182p.
2 ALZIEU C. (coord), 1999, Dragages et environnement marin : état des connaissances, IFREMER, 223p.
3 ABARNOU A. (coord), 2000, Les contaminants organiques – Quels risques pour le monde vivant ?, IFREMER, Région Haute Normandie, (Programme scientifique Seine- Aval), 13, 35p.
4   Qualité du milieu marin littoral - Bulletin de la surveillance, Edition 2008, IFREMER, RST / LERN / 08-04, Laboratoire Environnement et Ressources de Normandie, 105 p.
5 TRONCZYNSKI J. (coord), 1999, Les contaminants organiques qui laissent des traces – Sources, transport et devenir, IFREMER, Région Haute Normandie, (Programme scientifique Seine- Aval), 12, 39 p.

Eau Seine Normandie / Conseil général du Calvados / Conseil général de la Manche / Région Basse-Normandie
Le fluoranthène dans les moules (µg/kg poids sec) de 1992 à 2007 Zoom page

Le fluoranthène dans les moules (µg/kg poids sec) de 1992 à 2007

Le fluoranthène dans les moules (médiane sur la période 2004 à 2006) Zoom page

Le fluoranthène dans les moules (médiane sur la période 2004 à 2006)

 

fermer

Lire la suitelire