ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Pointe de Barfleur
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Basse-Normandie

Accueil > Votre région > Basse-Normandie > Qualité de l'environnement > Contaminants chimiques > Zinc (Zn) >

Contaminants chimiques

Zinc (Zn)

Le réseau de suivi Mercure (Hg) Cadmium (Cd) Plomb (Pb) Cuivre (Cu) Zinc (Zn) Chrome (Cr) Nickel (Ni) Argent (Ag) Vanadium (V) Eléments radioactifs Pesticides Les composés organostanniques Détergents PCB HAP Dioxines

Le zinc est naturellement présent dans la nature, principalement sous forme de sulfure. Le minerais le plus courant est le sulfure de zinc ou blende.

La métallurgie utilise beaucoup de zinc lors de la fabrication d'alliages. Il est également utilisé pour la galvanisation de pièces métalliques, dans la fabrication de pigments pour la teinture, dans les vernis, comme raticide et enfin dans la fabrication de produits phytosanitaires 1. La production mondiale en zinc était de 7 millions de tonnes en 1996 2.

Les apports de zinc au milieu marin sont principalement dus à la métallurgie et à la combustion des bois et des charbons. De plus, les zones portuaires sont soumises à la dissolution des anodes destinées à la protection des coques de bateaux contre la corrosion et au relargage de zinc présent dans certaines peintures antisalissures 2.

Les sels de zinc sont moins nocifs pour les organismes marins que pour ceux des eaux douces. Cependant, la toxicité du zinc s'exerce à partir de quelques milligrammes par litre chez le poisson 1. Chez l'homme, les besoins en zinc s'élève à 15 mg/j et permettent de maintenir certaines activités enzymatiques. Par contre, la déficience en zinc entraîne le nanisme 2.

En Basse-Normandie, les médianes de tous les points de prélèvements sont inférieures à la médiane nationale (101 mg/kg de poids sec de moules) 3. Les plus fortes teneurs se situent à l'embouchure de la Seine (" Cap de la Hève" et " Villerville") du fait des apports fluviaux 3. Comme pour le cuivre, on observe une stabilité de la contamination des moules par le zinc sur l'ensemble du littoral bas-normand.

 

Sources :
1  RODIER J., 1996, L'analyse de l'eau ' eaux naturelles, eaux résiduaires, eau de mer, 8ème  édition, Paris, Dunod, 1394p.
2  CHIFFOLEAU J.C. (coord), 2001, La contamination métallique, IFREMER, Région Haute Normandie, (Programme scientifique Seine- Aval), 8, 39p.
3  Qualité du milieu marin littoral - Bulletin de la surveillance, Edition 2008, IFREMER, RST / LERN / 08-04, Laboratoire Environnement et Ressources de Normandie, 105 p.

Pour en savoir plus

Vous pouvez télécharger les cartes suivantes au format pdf afin d’obtenir une impression de bonne qualité.

Le zinc dans les moules (mg/kg poids sec) de 1979 à 2007
Le zinc dans les moules (mg/kg poids sec) de 1979 à 2007 / Ifremer, 2008 - Document Pdf, 2 Mo

 

Le zinc dans les moules (médiane sur la période 2004 à 2006)
Le zinc dans les moules (médiane sur la période 2004 à 2006) / Ifremer, 2008 - Document Pdf, 1 Mo

 

Eau Seine Normandie / Conseil général du Calvados / Conseil général de la Manche / Région Basse-Normandie
Le zinc dans les moules (mg/kg poids sec) de 1979 à 2007 Zoom page

Le zinc dans les moules (mg/kg poids sec) de 1979 à 2007

Le zinc dans les moules (médiane sur la période 2004 à 2006) Zoom page

Le zinc dans les moules (médiane sur la période 2004 à 2006)

 

fermer

Lire la suitelire