ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Saint-Guénolé Penmarc'h
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Bretagne

Accueil > Votre région > Bretagne > Activités > Tourisme >

Tourisme

Ille-et-Vilaine

Trebeurden (22) Zoom fenetre Trébeurden (22) - photographie Alain Le Magueresse / Ifremer

L'Ille et Vilaine et le Côtes-d'Armor sont les deux départements bretons ayant comme façade maritime la Manche. Au large s'étendent les îles anglo-normandes de Guernesey et de Jersey. Avec des noms comme côte de granite rose et côte d'émeraude, cette région a des atouts touristiques importants.

Elle peut accueillir les touristes dans l'un de ses 231 campings offrant 25 131 emplacements ainsi que dans l'un des 454 hôtels (11626 chambres), ou encore en gîte, chambres d'hôtes, villages vacances et sans oublier ses 73 248 résidences secondaires.

Avec quatre ports de plaisances importants et 61 clubs de voile, l'activité nautique est fortement représentée. En 2002, la région s'est vu attribuer le label pavillon bleu pour deux de ses quatre ports et onze de ses plages. En 2000 ce label, qui est un indicateur de qualité environnementale, avait été attribué à 24 plages et 4 ports de la région. Cette diminution peut s'expliquer par les pollutions qu'ont connu les côtes françaises ces dernières années. Cependant il convient d'être prudent quant à ce label qui est attribué suit e à la demande d'une municipalité. Ce qui signifie que l'absence du label n'est pas forcément due à une mauvaise qualité d'un site mais simplement parce que la commune n'a pas fait de demande de labellisation. Néanmoins il reste un bon indicateur de l'intérêt que porte une commune à la qualité de son environnement. Il représente un atout pour le tourisme comme tous les labels.

Finistère

Le Conquet Zoom fenetre Le Conquet (29) - photographie Alain Le Magueresse / Ifremer

Bien avant les spots publicitaires, les écrivains tels Cambry, Coppée, Hugo, Chateaubriand et bien d'autres, mais aussi les peintres et tout particulièrement les impressionnistes de l'école de Pont-Aven (Gauguin, Bernard, Sérusier,...) ont popularisé le Finistère.

Le Finistère est le département qui a le plus long linéaire côtier de France avec près de 900 km d'espace littoral. Ses 8 stations classées, ses 12 ports de plaisance, ses 67 clubs de voile et son patrimoine culturel exceptionnel, font du Finistère un département à fort potentiel touristique.

Aujourd'hui, le tourisme représente le second pôle économique du Département (tableau 1) après l'agro-alimentaire, situant ainsi le Finistère au premier rang des départements bretons en terme de nuitées, de consommation et d'emplois salariés au titre de l'année 1999.

Le tourisme rapporte près de 855 000 euros de chiffre d'affaire. Il génère 6 800 emplois directs salariés et 16 500 emplois saisonniers. Avec une capacité d'accueil de 450 000 lits, ce département accueille 3,8 millions de vacanciers par an soit 31 millions de nuitées.

La capacité d'accueil se répartit entre les campings au nombre de 278 offrant plus de 33 605 emplacements, 234 hôtels avec 6 296 chambres et 51 713 résidences secondaires. La carte des parts de résidences secondaires montre l'importance du littoral comme site privilégié d'installation secondaire. La plupart des campings se situent dans les communes littorales du département, en particulier sur le littoral sud.

En 2002, ce département a obtenu 5 pavillons bleus pour ses ports et 4 pour ses plages. Le pavillon bleu est un label de qualité qui est demandé par une municipalité. Il prouve l'intérêt que porte une commune pour son environnement et pour son activité touristique. Les labels permettent la diffusion d'une image de qualité touristique pour une commune

Imported Image

De l'enquête CORDON réalisée d'avril à septembre en 1997 par l'Office Régional du Tourisme de Bretagne et IPSOS régions tourisme, il ressort que :

  • 74% des séjours extra-régionaux dans le Finistère sont le fait de la clientèle française, 26% de la clientèle d'origine étrangère. En terme de nuitées, les Cartes 1 et 2 ci-dessous indiquent respectivement l'origine française et étrangère des touristes séjournant dans le Département.
  • Le littoral et les activités qui y sont liées (baignade, pêche à pied, randonnée...), imposent un tropisme marqué vers cet espace entre l'Armor (la mer) et l'Argoat (le bois, l'intérieur des terres). A cet égard, la carte ci-dessous relative à la répartition du nombre de lits touristiques par commune illustre parfaitement cette attractivité des communes côtières.
  • La présence d'espaces naturels remarquables, un patrimoine architectural préservé (moulin à marée, calvaire, chapelles...), une gastronomie recherchée, une identité culturelle forte et dynamique (festivals, vieilles coques, musées...), une ouverture de ses acteurs sur l'extérieur (tourisme industriel) voire la présence d'une structure polarisante comme Océanopolis, contribuent avec la multiplicité des activités de loisirs, à la diversité de l'offre touristique qui allie modernité et traditions.
Benodet Zoom fenetre Benodet
17 ports de plaisance Zoom fenetre 17 ports de plaisance (8033 emplacements)
 107 centres nautiques Zoom fenetre 107 centres nautiques

Morbihan

Saint Philibert Zoom fenetre Saint Philibert (56) - photographie Alain Le Magueresse / Ifremer

Le Morbihan, avec son Golfe abritant l'Ile-aux-Moines et l'Ile-d'Arz, avec la Presqu'île de Quiberon, les îles de Groix, Belle-île, Houat et Hoëdic, offre un littoral attractif.

Le département a une capacité d'accueil de 245 hôtels soit 6274 chambres, 247 campings (29 229 emplacements), de 62 292 résidences secondaires ainsi que des formes d'accueil comme les gîtes, les chambres d'hôtes.

En 2002, le Morbihan a eu 24 pavillons bleus attribués à 12 de ses plages et 12 de ses ports. Ce label de qualité montre l'importance de l'enjeu touristique de son littoral.

A cela s'ajoute le présence de 40 clubs de voile qui sont un indicateur de l'activité nautique et donc touristique d'une région..

Sources :
INSEE, RGP 99, FFV, données mises à disposition par Géolittomer LETG UMR 6554 CNRS
Rédaction Mélanie Couchoud étudiante à l'IGARUN et Patrick Monfort / Ifremer

Résidences secondaires (Ille-et-Vilaine & Côtes d'Armor) Zoom page

Résidences secondaires (Ille-et-Vilaine & Côtes d'Armor)

Campings par commune (Ille-et-Vilaine & Côtes d'Armor) Zoom page

Campings par commune (Ille-et-Vilaine & Côtes d'Armor)

Clubs de voile par communes (Ille-et-Vilaine & Côtes d'Armor) Zoom page

Clubs de voile par communes (Ille-et-Vilaine & Côtes d'Armor)

Nombre de lits touristiques en 1997 (Finistère) Zoom page

Nombre de lits touristiques en 1997 (Finistère)

Résidences secondaires (Finistère) Zoom page

Résidences secondaires (Finistère)

Campings par commune (Finistère) Zoom page

Campings par commune (Finistère)

Clubs de voile par commune (Finistère) Zoom page

Clubs de voile par commune (Finistère)

Origine géographique de la clientèle extra-régionale (Finistère) Zoom page

Origine géographique de la clientèle extra-régionale (Finistère)

Origine géographique de la clientèle étrangère (Finistère) Zoom page

Origine géographique de la clientèle étrangère (Finistère)

Résidences secondaires (Morbihan) Zoom page

Résidences secondaires (Morbihan)

Campings par commune (Morbihan) Zoom page

Campings par commune (Morbihan)

 

fermer

Lire la suitelire