ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Cabourg
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Haute-Normandie

Accueil > Votre région > Haute-Normandie > Activités > Agriculture >

Agriculture

La surface agricole utilisée des départements littoraux de cette région est de 1 646 132 ha soit près de 69% de l'ensemble du territoire. 43 596 exploitations se partagent cet espace. Entre les recensements de 1988 et de 2000, la région a perdu 46,5% de ses exploitations soit la disparition de 20 236 exploitations en 12 ans. Cependant la surface agricole utilisée n'a diminué que de 5,4% ce qui montre qu'on assiste à des restructurations de l'espace agricole. Les exploitations ont tendance à diminuer mais à s'agrandir : en 1988, 84,3% des exploitations avaient une superficie inférieure à 50 ha, en 2000 cette part était réduite à 71%.

A cela s'ajoutent des évolutions dans le mode de gestion des exploitations. En 1988, 94,7% des exploitations étaient gérées par des exploitants individuels. En 2000, cette part a diminué au profit de structure de gestion communautaire comme les EARL (Exploitations Agricole à Responsabilité Limitée) qui étaient le mode de gestion de 7% des exploitations ou les GAEC (Groupement Agricole d'Exploitation Commune) pour 5% des exploitations.

La principale orientation agricole est l'élevage qui représente 68% des exploitations de la région. Les quatre départements littoraux sont majoritairement tournés vers cette activité d'élevage mais il est important de noter que 32% des exploitations de l'Eure sont destinées aux cultures. L'élevage bovin représente 45% des exploitations et la réputation de la vache normande est indéniable. Le cheptel bovin s'élevait à plus de 1,8 millions animaux en 2000. L'élevage ovin et caprin est également important dans cette région puisqu'il occupe 23% des exploitations et que l'effectifs en 2000 était de 224 565 ovins et 8011 caprins.

En 2000, 20,5% des exploitants de la région Haute et Basse-Normandie étaient pluriactifs, ce qui signifie qu'ils avaient une autre activité principale ou secondaire non agricole. L'âge de ces exploitants a tendance à s'abaisser, en 1988, 62% avaient plus de 50 ans alors qu'en 2000, cette part ne représentait plus que 54%.

Source :
RGA 2000, www.agreste.agriculture.gouv.fr
Rédaction Mélanie Couchoud étudiante à l'IGARUN

CORINE land cover Zoom page

CORINE land cover

Occupation du sol Zoom page

Occupation du sol

Evolution des exploitations agricoles 1988 - 2000 Zoom page

Evolution des exploitations agricoles 1988 - 2000

Orientation des exploitations agricoles Zoom page

Orientation des exploitations agricoles

 

fermer

Lire la suitelire