ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Gruissan
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Languedoc-Roussillon

Accueil > Votre région > Languedoc-Roussillon > Milieu > Courantologie >

Courantologie

LA CIRCULATION GÉNÉRALE (SH IND2) est dominée au large par le circuit ibérique qui porte à l'ouest, puis au sud ouest de façon constante (cf carte ci-contre). Par vent d'est, le courant dont la vitesse moyenne est de 18 milles par jour, peut atteindre 36 à 48 milles par jour.

Entre la frontière espagnole et SETE, se développe en hiver un courant de dérive cyclonique lié aux vents de nord est, et dont la vitesse varie entre 12 et 24 milles par jour.

Plus à l'est, dans le golfe de MARSElLLE, on observe encore, portant à l'est, le contre-courant de la circulation générale ibérique.

LES COURANTS COTIERS. La circulation générale autour des bassins ne suit pas exactement les indentations du rivage. Elle va directement d'un point saillant au point saillant voisin et, chaque fois qu'entre le courant et la côte il se trouve une baie, un contre-courant suit le rivage en sens inverse du courant principal (SH IND2).

  • DE LA FRONTIÈRE ESPAGNOLE A LEUCATE , par vent d'est, le courant porte au nord et par vent d'ouest au sud. La:dérive~littorale porte au nord sur le cordon littoral du ROUSSILLON.
  • DE LEUCATE A SÈTE , par vent d'est, le courant porte au sud et sud ouest, et par vent d'ouest à l'est et au nord est.
  • DE SÈTE AU GRAU DU ROI, les courants par vent d'est ont plutôt tendance à porter de l'ouest au nord et par vent d'ouest, de l'est au sud.
  • EN CAMARGUE , la dérive littorale est orientée vers l'ouest.
  • DU RHONE A MARSEILLE , le vent d'est entraîne des courants orientés du nord à l'ouest, et les vents d'ouest des courants orientés du sud à l'est. On observe souvent, le Iong de la côte du cap COURONNE, le contre-courant de la circulation générale ibérique transportant des eaux moins salées et plus grises (les "eaux blanches ).

Les courants de la sortie des eaux du RHONE sont très influencés par le vent: les vents de nord ouest (mistral) dévient peu le courant en raison du parallèlisme de leurs directions. Par contre, les vents d'est et du sud est provoquent de larges déformations du courant vers I'ouest à la sortie de la mer (PAUC 1971).

A L'OUEST DE LA CIOTAT , la circulation est le plus souvent orientée vers l'ouest, ou à entrer dans les baies par vent d'est, à sortir par vent d'ouest.

  • A L'EST DE LA. CIOTAT , les courants portant dans le sens du vent.

Par delà leur action sur l'orientation des courants, les vents, en déterminant une dénivellation de la masse d'eau côtière qui a pour conséquence la création d'un courant de compensation ramenant à la surface les eaux du fond (upwelling), ont une influence hydrologique importante notamment dans les régions de fort vent de terre (LANGUEDOC - CAMARGUE).

Courantologie Zoom page

Courantologie

 

fermer

Lire la suitelire