ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Pointe de l'Imperlay – Saint-Brevin-les-Pins
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Pays de la Loire

Accueil > Votre région > Pays de la Loire > Milieu > Hydrologie >

Hydrologie

DEVANT L'ESTUAIRE DE LA LOIRE , (CARRE 1977), la région comprise à l'intérieur de l'isobathe -50 m est le domaine des eaux côtières d'une part au nord d'une ligne BELLE-lLE, pointe du CROlSIC et d'autre part au sud de la pointe de l'HERBAUDlÉRE Les eaux du compartiment sud sont plus chaudes que celles du compartiment nord (qui font partie de la façade Sud BRETAGNE) et de salinité plus stable parce que moins influencées par les eaux fluviales. En effet, les eaux de la LOIRE(débit moyen annuel : 825 m3/s selon BARRIERE 1970) s'évacuent en un panache axé vers le sud ouest dans l'estuaire externe (selon le sens du jusant) puis déformé, le plus souvent vers l'ouest, puis le nord ouest sous l'effet de la circulation générale décrite en 5-2. Pour une saison donnée, les eaux du panache sont pratiquement isothermes, mais de salinité croissante vers le large.

On note une grande évolution des températures et salinités au cours des saisons, tout au moins en ce qui concerne les points situés au-dessus de -50 m, c'est-à-dire au-dessus de la thermocline :

  • en hiver : eau froide en surface (~ 8°C) et moins salée (34 - 34,5 ‰) ;
  • au printemps : début de réchauffement et diminution de la salinité de surface due aux apports fluviaux ;
  • en été : la température atteint son maximum (~ 20°C), la salinité est pratiquement constante de la surface au fond ;
  • en automne : près des côtes, refroidissement associé à une dessalure, cette dernière n'apparaissant que faiblement au large.

EN BAIE DE BOURGNEUF , I'hydrologie est caractérisée par l'influence qu'exerce la LOIRE sur les variations de salinité et de turbidité.

Les salinités dans les chenaux oscillent entre 32,5 et 34,6 ‰ selon que la LOIRE est en crue ou non; dans la zone littorale, les apports des ruisseaux locaux peuvent les abaisser au-dessous de 30 ‰. Les températures varient de 6 à 19°C mais peuvent s'élever à 21 et 22°C près du rivage.

SUR LA COTE DE VENDÉE , les salinités, peu influencées par de faibles émissions d'eau douce, ne descendent guère au-dessous de 34 ‰.

Hydrologie Zoom page

Hydrologie

 

fermer

Lire la suitelire