ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Le Chapus
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Poitou-Charentes

Accueil > Votre région > Poitou-Charentes > Activités > Tourisme >

Tourisme

 Pecheries sur l'ile Madame, a l'embouchure de la Charente Zoom fenetre Pêcheries sur l'île Madame, à l'embouchure de la Charente (17) - photographie Alain Le Magueresse / Ifremer

Entre les espaces de marais, son littoral et son patrimoine culturel et historique, la Charente-Maritime dispose d'atouts touristiques multiples. Le marais Poitevin, ses quatre îles, ses 240 monuments historiques classés et son climat tempéré ensoleillé, avec une pluviosité modérée font de ce département une destination privilégiée. Malgré tout, le principal atout touristique de la Charente-Maritime reste son espace littoral.

La Charente-Maritime compte 463 km de côtes dont 163 de plages, le tourisme balnéaire représente 90% de l'activité touristique du département. La capacité d'accueil du département est de 515 000 lits dont 208 200 qui sont marchands, (les lits non marchands correspondent à l'accueil des touristes chez des amis, chez la famille ou en résidence secondaire). La Charente-Maritime compte 305 hôtels et 361 campings dont 78% en zone balnéaire.

Les 3,5 millions de visiteurs par an fournissent 808 millions d'euros en consommation touristique. Cette activité induit 16 480 emplois salariés en été dont 60% dans la restauration et l'hébergement.

La carte des résidences secondaires permet d'observer l'importance de l'espace littoral en terme de tourisme. La part de résidences secondaires est un indicateur du développement touristique d'une région. Pour la Charente-Maritime on voit que les communes littorales ont des parts de résidences secondaires élevées en particulier les îles d'Oléron et de Ré.

D'autres indicateurs permettent d'observer l'importance du tourisme dans ce département. La présence du plus grand port de plaisance de la façade Atlantique en est un, le port des Minimes de La Rochelle peut accueillir 3 790 bateaux à quai, soit près de 47% de la capacité des postes à quai du département. Les 17 ports de plaisance présents sur cet espace côtier montrent l'importance de l'activité de plaisance pour le département. A cela s'ajoute la présence de 39 écoles de voile qui font parties des 55 centres de loisirs nautiques que compte le département.

D'autres indicateurs de qualité comme les pavillons bleus permettent d'observer l'importance du tourisme dans l'économie d'une commune. Le label pavillon bleu pour les plages ou les ports est demandé par la commune elle-même ce qui montre l'intérêt que porte une municipalité sur la qualité de son espace maritime généralement dans un but attractif. Cependant cet indicateur est à utiliser avec précaution, car l'obtention se fait annuellement et sur demande des communes. Il peut donc arriver que d'une année sur l'autre certaines communes n'aient plus le label non pas parce que l'espace maritime n'est plus aux normes de qualité des pavillons bleus mais simplement parce que la commune n'a pas fait de demande de labellisation. Ainsi en Charente-Maritime en 2000, 31 pavillons bleus ont été attribués (28 pour les plages et 3 pour les ports), en 2001, 25 pavillons ont été attribués et en 2002 seulement 16 pavillons. Pour ce département l'impact des marées noires de l'Erika et du Prestige peuvent expliquer cette diminution.

Sources :
INSEE, RGP 99, FFV, Pavillons bleus, données mises à disposition par Géolittomer LETG UMR 6554 CNRS, www.charente-maritime.pref.gouv.fr
Rédaction Mélanie Couchoud étudiante à l'IGARUN

Clubs de voile par commune Zoom page

Clubs de voile par commune

Campings par commune Zoom page

Campings par commune

Résidences secondaires Zoom page

Résidences secondaires

 

fermer

Lire la suitelire