ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Pointe de Barfleur
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Surveillance > Centrales nucléaires > Présentation >

Présentation

Entrepris en 1974 à la suite des chocs pétroliers du début de décennie, un vaste programme de recherche de sites d'implantation de centrales électronucléaires de grande puissance sur le littoral français a provoqué un ensemble d'études écologiques du milieu marin et de ses ressources vivantes autour des sites potentiels d'implantation de centres nucléaires de production d'électricité (CNPE).

Initiées par Electricité de France (EDF), ces études ont associé les grands organismes publics de recherche dont principalement l'Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer (IFREMER), les universités régionales, des laboratoires appartenant à diverses instances dont notamment l'Institut Pasteur de Lille, ainsi que les propres équipes d'EDF.

Centrale nucléaire de Penly Centrale nucléaire de Penly

De nombreux sites ont été prospectés dans le cadre d'études d'avant-projet : Gravelines et Paluel en 1974, Audinghen, Dannes, Penly, Englesqueville, Flamanville, Ploumoguer, Plogoff, St Vio, Corsept, Le Blayais en 1975, Vattetot, Beg-an-Fry, Erdeven, Brétignolles, Port-la-Nouvelle en 1976. Ces études, effectuées avant construction des Centrales, ont contribué au choix de leur site d'implantation. Elles se sont poursuivies sous forme de projet, sur les sites retenus pour la construction des centrales de Gravelines, Le Blayais, Paluel, Flamanville, et Penly, pour affiner les connaissances écologiques et halieutiques. Elles continuent maintenant dans un contexte de surveillance au cours de la phase d'exploitation.

 

fermer

Lire la suitelire