ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Pointe de Barfleur
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Surveillance > Contaminants chimiques > Bilan >

Bilan

Les données du RNO, puis du ROCCH, sont gérées dans la banque Quadrige² de l'Ifremer.

Les résultats présentés ci-dessous, à titre d'exemple, concernent les teneurs en contaminants chimiques dans les moules et les huîtres du littoral français métropolitain et des Antilles (Martinique et Guadeloupe).

Teneurs en contaminants dans les moules et les huîtres

Imported Image

Depuis 1979, les niveaux de présence de certains contaminants (métaux, HAP, PCB, insecticides organochlorés) sont mesurés dans les moules ou les huîtres du littoral français. En effet, ces organismes possèdent la propriété d'accumuler les contaminants présents dans ce milieu jusqu'à atteindre un équilibre avec lui. Ce phénomène de bioaccumulation est à l'origine d'un facteur de concentration entre milieu et organisme pouvant être très élevé. Par exemple, une concentration en cadmium dissous de 150 ng/l peut impliquer une teneur dans les moules de 10 mg/kg par rapport au poids sec. Le facteur d'accumulation est donc ici d'environ 66 000 (rapporté au poids sec) ou 13 000 (rapporté au poids humide). Les risques de contaminations des échantillons lors de leur manipulation sont moindres et le coût des mesures abaissé.

De plus, ce phénomène d'accumulation est lent et nécessite plusieurs mois de présence d'un coquillage dans le milieu pour que l'équilibre soit atteint. De manière symétrique, la décontamination chimique des organismes nécessite une immersion prolongée en eau propre. Dans ces conditions, les concentrations mesurées dans les huîtres et les moules sont représentatives de l'état chronique du milieu littoral. ce qui permet de s'affranchir des fluctuations rapides de celui-ci. Ce type de surveillance est particulièrement bien adapté à l'objectif "tendances" de la directive fille de la DCE.

Le ROCCH ayant été mis en place en 2008, les résultats présentés ici sont ceux acquis dans le cadre du RNO. Ces résultats ont fait l'objet d'une première présentation dans les éditions 1988 et 1989-90 du bulletin annuel RNO, mettant l'accent sur les niveaux moyens. Les tendances mises en évidence ont été présentées en 1991. Des mises à jours des niveaux ont été présentés dans les éditions 1995 et 2006 du bulletin RNO.

Niveaux médians par façades

moule Moule Mytilus edulis / M. galloprovincialis
Imported Image

Dans les éditions précédentes les résultats étaient présentés sous forme de moyennes des observations. Cependant, les moyennes peuvent être fortement influencées par les valeurs extrêmes présentes dans la population. Les médianes, utilisées ici, sont considérée comme plus robustes et plus représentatives. La médiane est la valeur de part et d'autre de laquelle les valeurs d'une population se répartissent également.

La place manquerait pour présenter les résultats sur l'ensemble des 61 substances mesurées ces dernières années. De plus l'intérêt d'une telle exhaustivité serait très relatif. Par exemple, la mesure de nombreux hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) présente surtout l'intérêt de pouvoir identifier la signature d'une contamination (le spectre des molécules composantes) afin d'en mieux discerner l'origine. Ce qui nous intéresse ici, ce sont les niveaux relatifs de contamination globale par les HAP. Il est dans ce cas préférable de ne présenter qu'une seule substance, considérée comme représentative de cette contamination. Pour les HAP nous utiliserons le fluoranthène. Il en va de même dans le cas des polychlorobiphényles (PCB), pour lesquels nous utiliserons le congénère CB 153.

Pour tous les paramètres. les valeurs inférieures au seuil de détection analytique sont considérées comme égales à zéro.

Manche-Atlantique

Méditerranée

Antilles

Médiane
Mini -Maxi
(Nb de données)

Crassostrea gigas

Mytilus spp.

Mytilus spp.

Isognomon alatus

Ag (mg.kg -1 )

8.71
0.76 - 99
(118)

0 .12
0.03 - 7.75
(119)

0.03
0.01 - 0.36
(69)

0.03
0.01 - 27.2
(40)

Cd (mg.kg -1 )

1.75
0.43 - 56.3
(298)

0.60
0.17 - 3.03
(303)

0.72
0.20 - 10.0
(179)

0.35
0.13 - 1.15
(61)

Cr (mg.kg -1 )

0.87
0.15 - 14.1
(238)

1.17
0.32 - 9.21
(244)

0.83
0.12 - 3.77
(142)

0.62
0.23 - 19.3
(61)

Cu (mg.kg -1 )

190
6.72 - 2208
(298)

6.7
4.0 - 23
(303)

6.8
3.8 - 67
(179)

9.2
5.4 - 83
(61)

Hg (mg.kg -1 )

0.20
0.04 - 0.51
(298)

0.12
0.03 - 0.53
(303)

0.12
0.04 - 0.68
(179)

0.10
0.04 - 0.22
(61)

Ni (mg.kg -1 )

1.02
0.34 - 4.83
(118)

1.55
0.45 - 6.00
(119)

1.48
0.47 - 8.41
(69)

0.66
0.31 - 7.24
(40)

Pb (mg.kg -1 )

1.4
0.4 - 6.1
(298)

1.4
0.4 - 9.6
(303)

1.8
0.1 - 27.7
(179)

0.2
0.1 - 18.3
(61)

V (mg.kg -1 )

1.17
0.50 - 6.02
(118)

1.62
0.49 - 5.29
(119)

1.4
0.43 - 15.4
(69)

1.35
0.66 - 6.64
(40)

Zn (mg.kg -1 )

2310
425 - 7030
(298)

85
36 - 409
(303)

152
43 - 357
(179)

4607
973 - 13450
(61)

ΣDDT (µg.kg -1 )

7.09
2.75 - 30.2
(119)

5.3
0.63 - 36.6
(120)

15.1
1.87 - 83.2
(69)

0.76
0.27 - 7.9
(53)

γ-HCH (µg.kg -1 )

0.82
0.29 - 7.12
(117)

0.70
0.13 - 4.96
(112)

0.36
0.10 - 1.75
(64)

0.23
0.11 - 3.92
(48)

CB153 (µg.kg -1 )

20.7
4.19 - 189
(148)

19.4
0.16 - 495
(148)

18.7
1.57 - 593
(86)

1.39
0.22 - 15.1
(53)

Fluoranthène (µg.kg -1 )

34.7
8.0 - 95.1
(149)

21.4
4.0 - 245
(151)

13.2
2.19 - 243
(87)

4.72
0.47 - 32.3
(61)

Données statistiques sur les contaminants dans les moules et les huîtres du littoral français de 2000 à 2004, sauf pour Cr (2001-2004), Ag, Ni et V (2003-2004). Résultats exprimés par rapport au poids sec.

Synthèses cartographiques des contaminants chimiques sur la période 2003 - 2007

Deux produits de synthèse sur la contamination chimique sont proposés ci-contre

L’objectif du premier produit accessible ci-contre est de représenter géographiquement l’importance relative de la contamination chimique sur le littoral français pour 13 paramètres suivis par le réseau d’observation de la contamination chimique du milieu marin ROCCH (ex RNO).

Les observations retenues portent sur 83 points de surveillance répartis sur le littoral et suivis une fois par an pour les contaminants organiques et deux fois par an pour les métaux.

Le deuxième produit récapitule les résultats d'une étude systématique sur les niveaux de concentration des contaminants chimiques dans les produits de la pêche côtière française atlantique. Cette étude menée à la fin des années quatre vingt reste la seule encore disponible à ce jour.

Les contaminants chimiques dans les huîtres et les moules du littoral français Zoom page

Les contaminants chimiques dans les huîtres et les moules du littoral français

RINBIO Réseau INtégrateurs BIOlogiques Zoom page

RINBIO, résultats 2006

Niveaux de concentration dans les produits de la pêche côtière française atlantique Zoom page

Niveaux de concentration en contaminants chimiques dans les produits de la pêche côtière française atlantique

 

fermer

Lire la suitelire