ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Pointe de Barfleur
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Surveillance > Hydrologie > Présentation >

Présentation

« Le terme d'hydrologie    a souvent été employé pour désigner une approche à caractère physique des milieux marins. Son champ est en réalité plus vaste puisque cette discipline est définie comme se rapportant aux sciences de l'eau. L'hydrologie englobe la description et l'étude des écosystèmes aquatiques au travers des propriétés physico-chimiques et chimiques des masses d'eau caractérisant le fonctionnement du milieu. […] L'ensemble des paramètres d'hydrologie des écosystèmes se distingue ainsi globalement de la classe des polluants chimiques. Cette dernière s'intéresse, en effet, aux espèces chimiques essentiellement anthropiques ayant un effet délétère alors que l'hydrologie des écosystèmes repose sur les paramètres nécessaires à la compréhension des processus qui gouvernent les cycles naturels. ». (A. Aminot et R. Kérouel, 2004)

Les suivis hydrologiques ont pour objectifs majeurs :

  • l’étude des forçages climatiques : il s’agit d’un suivi patrimonial à long terme sur une échelle pluri-décennale de façon à pouvoir observer des phénomènes se traduisant par des modifications de faible amplitude.   
  • l’étude des forçages anthropiques   : il s’agit d’évaluer l’impact de spécificités locales (ex : impact de bassins versants, de rejets de stations d’épuration ou de rejets industriels) sur l’état d’eutrophisation (voir le dossier L'eutrophisation littorale) du milieu, sur le développement de certaines espèces phytoplanctoniques ou encore sur le niveau trophique des parcs conchylicoles (captage, mortalité, croissance).

Ces paramètres constituent une base indispensable à la caractérisation globale du système aquatique et ils sont mesurés dans le cadre de l’ensemble des divers réseaux de surveillance nationaux et régionaux :

  • REPHY (Réseau de suivi du phytoplancton et des phycotoxines) ;
  • ROCCH (Réseau d'Observation de la Contamination CHimique du littoral) ;
  • IGA (Impact des Grands Aménagements) ;
  • SRN (Suivi Régional des Nutriments) ;
  • RHLN (Réseau Hydrologique Littoral Normand) ;
  • RESPEC (Réseau de Suivi des Pertuis Charentais) ;
  • ARCHYD (Arcachon Hydrologie) ;
  • RSL (Réseau de Suivi Lagunaire).

 

fermer

Lire la suitelire