Bioévaluation de la qualité environnementale des sédiments portuaires et  des zones d'immersion
Ifremer environnement littoral  
 

Glossaire

 

Analyse des risques environnementaux : méthodologie permettant d’évaluer les dangers de la dispersion des contaminants dans les différents compartiments (air, eau, sédiments, organismes vivants) de l’environnement.

Benthos : ensemble des organismes vivant en relation étroite avec les fonds des milieux aquatiques, qu’ils soient des substrats rocheux ou sédimentaires.

Biocénose : groupement d’êtres vivants (végétaux et animaux) liés par des relations d’interdépendance et vivant dans des conditions de milieu relativement homogènes, le biotope. Les termes peuplement et communauté apparaissent comme synonymes.

Biodisponibilité : propriété d’un élément ou d’une substance d’atteindre les membranes cellulaires des organismes vivants.

Biosurveillance : stratégie de surveillance de la qualité des milieux grâce à des organismes vivants utilisés comme bioindicateurs ou biomarqueurs. Synonyme : biomonitoring.

Concentration : mesure de la teneur d’une substance chimique en suspension, diluée ou dissoute, dans un gaz , un liquide ou un solide (sédiment).

Déposivores : animal benthique se nourrissant de particules alimentaires déposées à la surface du sédiment.

Ecotone : étape de transition entre deux peuplements différents.

Ecotoxicité : propriété d'une substance de provoquer des effets néfastes sur les organismes vivants et leur organisation fonctionnelle (écosystème).

Endofaune : ensemble des animaux vivants enfouis dans le substrat, qu’il soit rocheux ou sédimentaire.

Indice biotique : valeur unique résumant une somme importante d’informations écologiques et fournissant un diagnostic de la santé du milieu.

Macrofaune : faune constituée d’espèces de taille supérieure au millimètre.

Opportuniste : espèce qui profite de circonstances favorables (excès de nourriture, absence de compétition…) pour se développer en forte abondance.

Stress : facteur écologique ou modification de ce facteur, agissant sur les potentialités physiologiques de l’organisme vivant.

Suspensivore : animal qui se nourrit de particules en suspension dans l’eau.

Toxicité : capacité d’une substance à provoquer des perturbations des fonctions biologiques des organismes.

Haut de page

Mise à jour : 01/03/2006 Copyright : Ifremer