ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2004 > >

Le bulletin 2004 du RNO

25/11/2004

20041125Rno04mini.jpg

L'édition 2004 du bulletin RNO est mise en ligne sur ce site internet ( ). Comme chaque année le bulletin présente, d'une part, le programme en cours de surveillance du milieu marin pour les paramètres généraux de qualité dans l'eau et les contaminants chimiques, et, d'autre part, les résultats de deux études.

La première étude est relative au bio-indicateur spécifique du tributylétain (TBT). Elle présente la mesure de l' "imposex", phénomène de masculinisation des femelles, chez une espèce de bigorneau : Nucella lapillus. L'intensité du phénomène est spécifiquement corrélée à la contamination du milieu marin par cette substance particulièrement toxique pour l'environnement. Un suivi a été opéré sur une centaine de points répartis sur sept sites principaux et neuf points intermédiaires, depuis le sud de l'embouchure de la Loire jusqu'au Pas-de-Calais. Les résultats présentés indiquent que plus de vingt ans après les premières mesures réglementaires pour limiter la contamination par le TBT, des femelles de Nucella lapillus sont encore stérilisées par cette substance. Toutefois, la situation semble s'améliorer progressivement avec une diminution sensible du taux de stérilisation en raison de l'interdiction (quasi-totale depuis 2004 au plan national et prochainement au plan international) de la commercialisation et de l'utilisation des peintures anti-salissures contenant des composés organostanniques à composants non liés chimiquement.

La deuxième étude est consacrée aux estuaires fortement contaminés par les métaux lourds et les micro-polluants organiques. Elle constitue une utilisation originale et innovante des résultats du RNO. Elle consiste à comparer, au moyen d'une analyse statistique, la croissance et la densité des juvéniles de sole entre différents secteurs de nourriceries pour estimer la qualité des habitats correspondants. Les résultats obtenus tendent à indiquer que les performances écologiques des estuaires les plus contaminés sont, en termes de croissance et de survie des juvéniles, significativement inférieures à celles des autres secteurs échantillonnés.

 

fermer

Lire la suitelire