ifremer Ifremer environnement
© Alain Le Magueresse, Ifremer
Arcachon
Surveillance Résultats Votre région

 

Documents
Rechercher
Rechercher
Plan du site Contact Copyright Crédits

Accueil > Actualité > 2004 > >

Le projet européen ICREW

15/10/2004

20041015ICREW_logo125.jpg

Le projet européen ICREW (Improving Coastal and Recreational Waters) vient de publier sa troisième lettre d'information.

Financé par le fonds européen de coopération Interreg IIIB, ce projet de 8,6 millions d'euros a démarré en octobre 2003 pour une durée de trois ans. Associant à des collectivités territoriales des partenaires scientifiques et industriels de Bretagne, du Royaume-Uni, d'Irlande, du Portugal et d'Espagne, son objectif est de faire de la qualité des eaux de baignade et de loisirs un objectif de développement durable dans l'Espace Atlantique, par une réduction de la pollution et une meilleure pratique des méthodes de gestion.

Ce projet s'articule en 7 actions

Action pilote n°1 - Echantillonnage et sélection des données

Comment les différents Etats membres gèrent-ils leurs sites de baignade ? Cette action est pilotée par les partenaires portugais et réalisée avec l'aide du Royaume-Uni et de la France. Un rapport comparatif sera établi. Il décrira le "terrain de jeu" actuel de chaque pays et mettra l'accent sur les différentes approches pour gérer et améliorer les eaux côtières et de loisirs. Les comparaisons porteront notamment sur l'analyse de la géographie, du climat, des problèmes spécifiques de qualité de l'eau, des modes de contrôle et de gestion de la pollution dans chaque pays. Cet échange d'expériences permettra également de comprendre comment les difficultés liées à l'amélioration de la qualité de l'eau affectent la réalisation des priorités environnementales et économiques de chacune des régions ou des Etats.
Contact France : DRASS Bretagne

Action pilote n°2 - Lutte contre la pollution diffuse

Ce sujet, commun à 4 pays ( UK, P, Irl, F), concerne les pollutions diffuses d'origine agricole. Quels sont ses impacts sur le milieu littoral et comment les réduire à la source ? Pour la Bretagne, les travaux permettront de mieux connaître les différentes situations de prolifération d'ulves en rapport avec les apports de nitrates au littoral, les mécanismes de développement saisonnier des ulves offshore à partir notamment du cas de la baie de Douarnenez.
Contact France : IFREMER en partenariat avec le CEVA

Action pilote n°3 - Repérage des sources de pollution

Ce sujet, commun à 4 pays ( UK, P, Irl, F), a pour objet la mise au point d'une méthodologie commune pour identifier l'origine des bactéries qui contaminent les eaux côtières. Pour la Bretagne, il s'agira de rechercher l'origine des contaminations microbiologiques des eaux et des huîtres dans l'estuaire de l'Aber-Benoît (Finistère-Nord). On s'attachera à identifier l'origine géographique des bactéries impactant les parcs ostréicoles et les relations avec les événements pluviométriques. Des méthodologies d'analyses génétiques pour identifier l'origine animale ou humaine des bactéries et virus retrouvés dans les eaux et les huîtres seront élaborées.
Contact France : IFREMER, en partenariat avec le laboratoire de microbiologie de Caen

Action pilote n°4 - Prévision de la qualité des eaux de baignades

Mieux prédire la qualité des eaux de baignade, c'est permettre une meilleure information du public en matière de santé, via les collectivités et les organismes touristiques. Cette action pilote développera des outils de prédiction, simples à appliquer, qui pourront être utilisés pour une vaste palette de situations. Elle mettra également au point des méthodes de divulgation de ces informations au public.
Contact Grande-Bretagne : Environment agency

Action pilote n°5 - Accroître le nombre de lieux de baignade de qualité

Cette action, pilotée par la Grande-Bretagne, permettra d'accroître le nombre de sites de baignade dans la région du Nord-Ouest du pays rattrapant en cela les autres pays européens. Suite à une révision du classement des sites existants et à l'identification de nouveaux sites potentiels, une analyse coûts-bénéfices économiques et environnementaux sera réalisée. Ce processus inclura de nouveaux critères d'évaluation ainsi que de nouvelles techniques d'enquête et impliquera une participation forte des partenaires locaux.
Contact Grande-Bretagne : Environment agency

Action pilote n°6 - Des solutions durables pour les eaux usées

Ce sujet, commun à 4 pays (UK, P, F, Esp.) concerne l'amélioration de la collecte et du traitement des eaux usées domestiques en domaine côtier et rural pour réduire les apports de bactéries affectant les usages aquatiques. En Bretagne, sur le site du Golfe du Morbihan, l'objectif est de faire un diagnostic de criticité technique et environnementale des ouvrages de collecte en assainissement collectif des communes littorales en modélisant les impacts des rejets, de faire des propositions d'actions correctives et d'améliorer les systèmes d'alerte au travers de l'outil " Galate" (Gestion en Assainissement Collectif des Alertes Techniques et Environnementales).
Contact France : IFREMER en partenariat avec SAUR-France

Action pilote n°7 - Compréhension et gestion des algues

Ce sujet, commun à 3 pays ( UK, P et F ) concerne l'évaluation des mécanismes qui déterminent la prolifération des microalgues, des champignons et des bactéries dans des eaux récréatives afin de mettre en évidence les facteurs d'atténuation qui devront être pris en compte pour s'assurer de la qualité des eaux. En Bretagne, il s'agira d'étudier en estuaire de la Penzé les blooms de la microalgue toxique Alexandrium minutum pour comprendre les processus qui permettent à certains dinoflagellés de devenir momentanément et très localement dominants dans un estuaire qui reçoit des apports d'éléments nutritifs. Les risques de l'apparition de ces blooms et de leur diffusion possible à d'autres estuaires seront estimés.
Contact France : IFREMER

20041015ICREWfr525 L'équipe ICREW-France de gauche à droite, - rangée du fond : Martine Chrétien (Région Bretagne), Franck Gagnard (SAUR), Dominique GAMON (Région Bretagne) - rangée du milieu : Alain RINCE (université de Caen), Jean-Yves PIRIOU (IFREMER), Patrick Dion (CEVA) - première rangée : Jacques KERLIDOU (SAUR), Evelyne ERARD-LEDENN (IFREMER), Patrick Camus (IFREMER). Thierry Panaget (DRASS) est absent.

Pour en savoir plus

La lettre (en anglais) ICREW-Info

Le site de l'ICREW

http://www.icrew.info/

 

fermer

Lire la suitelire